Cette recette miracle va soigner vos douleurs au dos, aux articulations et aux jambes en seulement 7 jours !

Si vous avez des problèmes de douleur dans les articulations, le dos, les jambes, ou le cou, c’est la recette pour vous !

La recette est la suivante:

– Dans n’importe quel magasin, achetez 150 gr de gélatine alimentaire (150gr pour un traitement d’un mois).

– Dans la soirée, mettez 5 g de gélatine (deux cuillères à café rases) dans un quart de tasse d’eau froide (du réfrigérateur).

– Mélangez et laissez reposer jusqu’au matin (en dehors du réfrigérateur)

– La gélatine va gonfler et se transformer en gelée pendant la nuit.

– Le matin, buvez le mélange sur un estomac vide. Vous pouvez ajouter du jus, un mélange de miel et d’eau ou mélanger avec du lait d’amande. Ou de toute autre manière qui vous convient.

– Cela fonctionne si bien que les gens qui se plaignaient de douleurs dans les articulations, le dos, les jambes, de douleurs dans la colonne vertébrale, le cou, etc., cessent de les remarquer au bout d’une semaine!

– La durée du traitement est d’un mois. Renouvelez-le 6 mois après. C’est un moyen de restaurer la « lubrification » des articulations.

Beaucoup de gens ne le croient pas. Les analgésiques coûteux plein de chimie sont la seule solution pour certains, et un traitement si «primitif» et facile n’inspire pas confiance.

Pourquoi la gélatine est si bénéfique pour les articulations?

La gélatine – un produit d’origine animale, est obtenue après traitement du tissu conjonctif de gros bétail à cornes – les tendons, les os, le cartilage, le collagène est en fait dans la forme la plus pure. Il a un effet positif sur l’état des fibres internes et des petits vaisseaux. Il dispose de deux acides aminés: la proline et l’hydroxyproline, qui ont un impact positif sur la récupération du tissu conjonctif. La gélatine est en mesure d’augmenter la croissance et l’étendue du tissu conjonctif, ce qui est très important dans les articulations malades.

La gélatine est un produit utile d’une qualité exceptionnelle pour l’amélioration de la santé:

– Renforce les articulations et le muscle cardiaque

– Améliore le métabolisme

– Augmente la capacité mentale

– Maintient un bon état de la peau

– Donne de l’élasticité et de la force aux tendons et aux ligaments

– Empêche le développement de l’ostéoporose et de l’arthrose

– Permet d’améliorer la croissance et la structure des cheveux et des ongles

– Irremplaçable pour la dysplasie

(source : santé – nutrition)

Publicités

Quelles plantes pour améliorer les douleurs articulaires ?

Les plantes n’ont pas le pouvoir de guérir l’arthrose. En revanche, elles peuvent représenter un traitement complémentaire d’appoint intéressant pour soulager les articulations et améliorer leur mobilité.

Pourquoi recourir aux plantes ?

L’arthrose est une maladie pouvant être douloureuse et handicapante liée au vieillissement des articulations. Or on ne sait pas guérir l’arthrose. En revanche, il existe des traitements permettant de ralentir son évolution et d’atténuer les symptômes. Outre les médicaments et la kinésithérapie, d’autres traitements complémentaires peuvent soulager les douleurs articulaires. C’est le cas des plantes. De par leurs très nombreux composants actifs, elles agissent de façon globale sur les articulations douloureuses.

Arthrose ou arthrite ?

L’arthrose est une usure des articulations principalement liée à leur vieillissement. L’arthrite désigne une inflammation des articulations. On peut donc avoir de l’arthrite sans arthrose, mais l’arthrite est une complication fréquente de l’arthrose qui survient généralement par poussées (crises d’arthrite).

Quelles plantes utiliser pour soulager les articulations ?

L’harpagophytum  (griffes du diable)

Cette plante s’est révélée efficace contre les rhumatismes. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle soulage les douleurs articulaires liées à l’arthrose et aux poussées d’arthrite. Elle améliore également la mobilité des articulations et diminue le temps de dérouillage matinal.

L’harpagophytum est contre-indiqué durant la grossesse.

Demandez conseil à votre médecin et à votre pharmacien, ils vous aideront notamment à adapter la posologie à votre cas.

D’autres plantes aux propriétés anti-inflammatoires peuvent être associées à l’harpagophytum.

Les autres plantes anti-inflammatoires

  • Le curcuma : outre des propriétés anti-inflammatoires, le curcuma est un puissant antioxydant qui s’oppose à la destruction du cartilage.
  • Le saule blanc : transformé en acide salicylique (aspirine) lors de la digestion, il soulage les douleurs articulaires.
  • La reine-des-prés : riche en composés salicylés, elle aide à lutter contre l’inflammation.
  • Le frêne : cette plante est elle aussi dotée de propriétés anti-inflammatoires salicylées.

Encore une fois, les plantes ne guérissent pas l’arthrose et ne remplacent pas le traitement conventionnel. Elles représentent une aide complémentaire pour apporter un soulagement articulaire dans l’arthrose et l’arthrite.

Les plantes reminéralisantes

Certaines plantes ont des vertus reminéralisantes et s’opposent à la destruction du cartilage :

  • La prêle, riche en minéraux (silicium, potassium), augmente la synthèse de collagène, élément entrant dans la structure du cartilage.
  • L’ortie, riche en silice.
  • Le lithotham, une algue qui favorise la fixation minérale et qui neutralise l’acidité à l’origine d’une perte minérale.

Douleurs articulaires : les autres aides complémentaires

La glucosamine, que l’on trouve sous forme de complément alimentaire, est un acide aminé qui stimule la synthèse du cartilage, sa réparation et qui atténue l’inflammation.

Les antioxydants, dont les vitamines C, E, les caroténoïdes et le sélénium.

Les oméga-3, dont l’activité anti-inflammatoire démontrée ralentit, voire stoppe la destruction du cartilage et contribue à préserver les articulations.

On l’aura compris, regarder dans son assiette peut aussi jouer un rôle important dans les rhumatismes. Au menu : fruits et légumes à gogo pour faire le plein d’antioxydants et lutter contre l’acidité, du poisson pour les oméga-3 et de l’eau minérale pour le calcium.

Le confort articulaire impose par ailleurs un contrôle du poids (le surpoids favorise l’inflammation et pèse sur les articulations), une activité physique suffisante et adaptée pour maintenir la mobilité, des postures correctes pour protéger ses articulations (savoir se relever, porter des charges, maintenir dos droit ou position assise…).

Enfin, les cures thermales exercent des effets à long terme démontrés sur notre système ostéoarticulaire.

(source : e-santé)

Des herbes médicinales pour soigner les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont des maux très présents dans toute la population mondiale. Elles limitent notre mobilité et nuisent à notre qualité de vie. Mais il est possible des les soulager grâce à certaines herbes médicinales, des remèdes économiques et faciles qui vous seront assurément d’une grande aide.

Les bienfaits des herbes médicinales contre les douleurs articulaires

Comment-soigner-les-douleurs-articulaires

Vous vous demandez sûrement : les herbes médicinales peuvent-elles vraiment soulager mes douleurs articulaires ? Et bien la réponse est oui. Il est certain que la majorité d’entre nous est habituée à utiliser des médicaments anti-inflammatoires mais, bien qu’ils soient utiles, ils peuvent endommager notre foie à long terme. Les herbes médicinales peuvent donc servir de compléments au traitement médicamenteux pour éviter ce type d’effets secondaires.

Dans certains cas, les douleurs articulaires sont les signes avant-coureur de l’arthrite rhumatoïde. Il est donc important de rester vigilant face à ces symptômes. Nous allons voir comment les herbes médicinales peuvent nous aider :

  • Les herbes nous permettent de nettoyer les déchets présents dans notre métabolisme et les toxines de notre corps.
  • Elles améliorent notre circulation sanguine en favorisant le nettoyage lymphatique. Cela permet au corps de se libérer des toxines responsables des inflammations et des douleurs.
  • Beaucoup de plantes agissent comme des antibiotiques naturels.
  • Elles disposent de propriétés anti-inflammatoires.
  • Elles nous relaxent, nous tranquillisent et éliminent la tension de nos muscles, ce qui relâche la pression sur nos articulations.

Les plantes médicinales qui soulagent les douleurs articulaires

1. Le curcuma

curcuma

Le curcuma est un remède qui doit absolument être présent dans votre cuisine et dans votre maison. C’est un moyen très efficace de réduire les inflammations de notre corps, de nous détendre et de traiter tous les types de problèmes liés à nos muscles, à nos os et à nos articulations. Grâce à ses principes actifs anti-inflammatoires, il est idéal pour traiter les douleurs articulaires. Mais, il vous apportera d’autres bienfaits car le curcuma est antioxydant, anti-inflammatoire et permet de lutter contre le cancer.

2. La racine de bardane

bardane

L’un des meilleurs conseils que l’on peut vous donner pour combattre et soigner les douleurs articulaires est d’augmenter votre consommation d’acides gras essentiels. En plus des noix, des poissons bleus, comme le maquereau ou le saumon, il est conseillé d’ajouter dans votre alimentation de la racine de bardane. C’est un puissant anti-inflammatoire qui donnera de fabuleux résultats si vous en consommez deux fois par jour. Vous pouvez trouver la racine de bardane séchée et en morceaux dans n’importe quelle boutique naturelle. Vous n’aurez qu’à en ajouter une cuillère dans un verre d’eau bouillante. Laissez reposer 5 minutes et buvez petit à petit. C’est excellent !

3. Le gingembre

gingembre

Nous vous parlons souvent des grands bienfaits du gingembre. C’est une plante qui bénéficie de propriétés anti-inflammatoires et anti-rhumatismales incroyables. Tout cela est dû à deux de ses composants de base : un inhibiteur de la COX-2 et le TNF, qui permettent d’empêcher l’inflammation de la prostaglandine E2. Beaucoup d’études démontrent son efficacité face à l’arthrite rhumatoïde et à l’ostéoarthrite. Il réduit la douleur, l’inflammation et les gonflements. Sans aucun effet secondaire. Ne vous en privez pas !

4. L’infusion de graines de lin ou de linette

lin

Avec le lin ou la linette vous bénéficiez d’une source naturelle d’oméga 3 d’origine végétale. Grâce à cela, vous renforcerez votre système immunitaire et vous accumulerez moins de toxines dans vos articulations, qui sont généralement à l’origine des douleurs. Comme toutes les infusions présentées dans cet article, ce remède permet de faire baisser l’inflammation et de soulager vos douleurs. Mais ici, nul besoin d’infusion, vous n’aurez qu’à ajouter des graines directement dans vos salades et dans vos plats. S’il est chauffé, le lin perd la puissance de ses composants comme les oméga 3, ce qui ne vous aidera pas beaucoup. Optez pour des graines moulues très finement, et consommez-en deux cuillerées par jour.

Vous verrez comme cela vous fera du bien !

(source : améliore ta santé)

Les graines de chia

graines-de-chia

Ces graines, de couleur sombre, vous apporteront une grande quantité de minéraux, de vitamines, de fibres, de protéines, et d’antioxydants. Elles sont idéales pour les personnes qui ne mangent pas de poisson, car elles apportent plus d’acides gras oméga 3 que n’importe quel autre aliment d’origine végétale.
Elles réduisent les douleurs dans les articulations, protègent des maladies comme le diabète ou les pathologies cardiaques, aident à mincir et donnent beaucoup d’énergie.
Elles ne contiennent pas de gluten, elles améliorent les fonctions cérébrales et elles protègent le foie. Que demander de plus ?

(source : améliore ta santé)