8 Anti-douleurs que vous avez dans votre cuisine

Quand une partie de votre corps vous fait souffrir, n’ayez pas recours systématiquement à des comprimés analgésiques vendus en pharmacie. Découvrez les aliments disponibles dans votre cuisine qui auront les mêmes effets de manière saine et naturelle.

8-anti-douleurs-que-vous-avez-dans-votre-cuisine2

Le curcuma
Le curcuma aide à combattre différents types d’inflammations, les douleurs chroniques, les douleurs dorsales ou musculaires ainsi que les rages de dents et l’arthrite. Par ailleurs, cette épice aide à la reconstruction des tissus musculaires et est un excellent remède en cas d’intoxication. Vous pouvez ajouter du curcuma aussi bien dans vos différents plats cuisinés que dans votre thé ou vos jus de fruits.

Il est d’autant plus efficace lorsqu’il est combiné avec du poivre noir.

Le gingembre
Cette exceptionnelle racine odorante apaise les douleurs chroniques liées aux articulations et à l’arthrite en général. Vous pouvez en ajouter dans une grande variété de plats, mais aussi dans vos soupes, jus de fruits et desserts. Certaines personnes sont très sensibles au goût très prononcé du gingembre, il convient donc de l’ajouter avec parcimonie dans votre régime alimentaire.

Le piment rouge
Le piment rouge doit ses effets bénéfiques à son principal composant : La capsaïcine. Celui-ci affaiblit le signal d’une douleur que le corps fait parvenir au cerveau. Le piment rouge est très efficace contre les douleurs articulaires, la fibromyalgie, les migraines et les éruptions cutanées.

L’ail

Les rages de dents, les otites et les douleurs liées à l’arthrite peuvent toutes être soignées grâce à l’ail. Préparez votre propre huile d’ail de cette façon : Versez trois gousses d’ail émincées dans une casserole avec l’équivalent d’une demi-tasse à café d’huile d’olive. Faites chauffer le tout à feu doux pendant deux minutes jusqu’à ce que l’huile frémisse. Passez ensuite la mixture au tamis et conservez là au réfrigérateur pendant plus de deux semaines.

Pour l’utilisation : Massez délicatement avec l’huile d’ail les articulations ou les muscles douloureux. Si vous avez une otite, versez deux gouttes d’huile tiède dans votre oreille infectée. En cas de rage de dent, préparez une mixture composée d’ail écrasé et de sel et appliquez-en une pincée sur la dent douloureuse.

Le clou de girofle
Les rages de dents et les douleurs gingivales peuvent être traitées instantanément par le clou de girofle. La meilleure et plus simple façon de procéder est de le mâcher car vous libèrerez ainsi l’eugénol – un puissant analgésique- qu’il renferme. Si vous ne supportez pas le goût extrêmement prononcé et si particulier de cette épice, ajoutez une pincée de clou de girofle en poudre à votre thé.

La cerise
D’un point de vue gustatif, c’est probablement le meilleur des analgésiques. Elle aide à lutter contre les douleurs dues à l’arthrite, les douleurs osseuses et les migraines chroniques. Si la cerise a des effets analgésiques et anti-inflammatoires, tout le crédit en revient au puissant antioxydant qu’il contient : l’anthocyane. Les cerises regorgent de cette substance qui élimine les enzymes responsables de l’inflammation des tissus et de la douleur qu’elle occasionne.

Le vinaigre de cidre
Si vous souffrez de douleurs gastriques, versez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau que vous boirez avant un repas (ou par petites gorgées après) afin d’annihiler la formation d’acide dans votre estomac. Le vinaigre de cidre aide votre corps à brûler les graisses et les protéines responsables des sensations de brûlures au niveau du ventre.

La myrtille
La myrtille est le meilleur médicament naturel pour prévenir et traiter les infections de l’appareil urinaire. Elle est très riche en tanin, un composant organique naturel qui tue les bactéries responsables des inflammations de l’urètre.

(source : santé plus mag)

Publicités

10 remèdes maison contre les douleurs cervicales

La nuque avec sa structure complexe et sa grande mobilité a besoin de rester en bonne forme pour supporter le fonctionnement et la mobilité du corps. Quand elle est douloureuse, bouger sa tête dans n’importe quelle direction devient pénible et il est difficile d’avoir une vie quotidienne normale.

Des douleurs cervicales entraînent aussi des douleurs vives dans les épaules et les muscles proches, des maux de tête, un engourdissement, des picotements, des raideurs et des difficultés à déglutir.

Vous pouvez souffrir de la nuque pour toutes sortes de raisons. La raison principale est due à une mauvaise posture, au travail devant un bureau, au fait de dormir dans une mauvaise position ou à une torsion en faisant du sport.

Les autres causes possibles sont une carence nutritionnelle, la compression d’un nerf, une fibromyalgie ou une spondylose cervicale. La douleur peut aussi être causée par des infections de la moelle épinière.

Cependant, la plupart du temps les douleurs cervicales ne sont pas un problème grave et peuvent être traitées efficacement en utilisant des méthodes naturelles.

Voici le Top 10 de ces remèdes maison :

1. La poche de glace

La glace est le remède le plus simple contre les douleurs à la nuque. La température froide réduit l’inflammation et calme la douleur. Un paquet de petits pois congelés est aussi une bonne solution.

  1. Mettez des cubes de glaces écrasés dans un sac en plastique.
  2. Enroulez une serviette de toilette autour du sac.
  3. Pressez le paquet contre votre nuque pendant 15 minutes maximum.

Réitérer l’opération 3 fois par jours pendant 30 minutes, pendant 24 heures.

Attention : N’appliquez jamais de glace directement sur votre peau, au risque de vous brûler la peau.

2. L’hydrothérapie

L’hydrothérapie est aussi un remède efficace contre les douleurs cervicales. Elle peut aisément être réalisée avec un jet de douche. La force du jet sur la partie du corps affectée réduit la douleur. L’eau chaude accélère la circulation du sang et relaxe les muscles raides tandis que l’eau froide réduit l’inflammation.

  1. Visez la nuque avec de le jet d’eau chaude pendant 3 à 4 minutes.
  2. Alternez eau chaude, eau froide pendant 30 à 60 secondes. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire.

Note : Quand vous êtes sous la douche, assurez-vous de garder votre nuque bien droite.

3. Les bains au sel d’Epsom

Les sels de bain d’Epsom soulagent les tensions nerveuses, réduisent le stress et soulagent la douleur instantanément. Le sulfate de magnésium qu’ils contiennent agit comme un relaxant musculaire naturel. Il réduit le gonflement et atténue la douleur.

Dans un bain chaud, ajoutez une tasse de 25 cl de sels d’Epsom et détendez-vous pendant 15 à 20 minutes.

Répétez cette opération chaque jour jusqu’à disparition complète de vos douleurs.

Note : Évitez ce remède si vous avez des problèmes cardiaques, de la tension ou du diabète.

4. Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un puissant antioxydant et anti-inflammatoire qui peut soulager les douleurs cervicales rapidement.

Trempez une serviette en papier avec du vinaigre de cidre. Placez-là sur votre nuque. Laissez-là poser pendant 2 heures. Répétez cette opération chaque jour jusqu’à disparition complète de la douleur.

Vous pouvez également ajouter deux tasses de vinaigre de cidre à un bain chaud.

5. Des exercices pour le cou

Il existe un large éventail de mouvements qui peuvent aider. Les exercices renforcent et stabilisent les muscles du cou et du haut du dos et réduisent également le stress. Deux types d’exercices en particulier peuvent soulager et prévenir les douleurs. Afin de chauffer vos muscles, appliquez une serviette humide et chaude avant de faire ces exercices.

  • Effectuez un lent mouvement circulaire avec votre nuque pour étirer vos muscles, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre. Cela peut être un peu douloureux, mais aidera au bout du compte votre nuque à se détendre et à guérir.
  • Vous pouvez aussi bougez votre nuque lentement d’avant en arrière puis d’un côté à l’autre.

Chaque exercice doit être effectué cinq fois, trois fois par jour. S’ils sont trop douloureux, consultez votre médecin.

6. L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande est très efficace pour soulager les douleurs de la nuque dans le cadre de massages, relaxant la tension des muscles, ce qui peut vous aider à mieux dormir.

  1. Prenez un bain ou une douche pour relaxer vos muscles endoloris.
  2. Passez de l’huile de lavande sur votre nuque et vos épaules.
  3. Effectuez des mouvements circulaires doux sur la zone affectée pendant 10 minutes.
  4. Répétez l’opération chaque jour aussi longtemps que nécessaire.

Vous pouvez diluer l’huile de lavande avec de l’huile d’olive ou de coco.

Note : Ne massez pas votre nuque si cela provoque une douleur.

7. La mélasse

Si votre douleur à la nuque est liée à une carence nutritionnelle, spécialement en calcium et en potassium, la mélasse est un magnifique remède. Il maintiendra vos os et articulations en bonne santé.

  1. Mélangez une petite cuillère de mélasse dans un verre d’eau chaude.
  2. Buvez ce mélange deux fois par jour jusqu’à disparition de la douleur.

8. Le curcuma

Le curcuma est un important composé phytochimique qui agit comme un anti-inflammatoire et fait barrière à la douleur. De plus, le curcuma améliore la circulation sanguine, aidant ainsi au processus de guérison.

  1. Mélangez une cuillère à café de curcuma dans un verre de lait.
  2. Chauffez à feu doux pendant 5 minutes.
  3. Ajoutez un peu de miel et laissez refroidir.
  4. Buvez deux fois par jour jusqu’à disparition de la douleur.

9. Le gingembre

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel qui améliore la circulation du sang et permet d’irriguer la zone affectée, réduisant ainsi la douleur et l’inflammation.

  • Coupez du gingembre frais en rondelles. Faites bouillir dans deux tasses d’eau pendant 10 minutes, gardez l’eau et ajoutez-y du miel. Vous pouvez boire trois tasses de cette préparation par jour.
  • En alternance, mélangez une demi-cuillère de poudre de gingembre dans un verre d’eau et buvez trois fois par jour pendant 1 semaine.
  • Vous pouvez aussi fabriquer une compresse avec du gingembre. Sur un tissu propre, déposez 2 cuillères à café de gingembre fraîchement moulu. Plongez celui-ci dans de l’eau chaude pendant 30 secondes. Laissez refroidir, puis posez sur la nuque pendant 15 à 20 minutes. Répétez l’opération plusieurs fois par jour jusqu’à disparition de la douleur.

10. Le piment de Cayenne

Le piment de Cayenne contient de la capsaïcine qui est un analgésique et un anti-inflammatoire.

  • Ajoutez deux petites cuillères à café de poudre de piment de Cayenne dans de l’huile d’olive tiède. Mélangez et appliquez sur les muscles douloureux. Répétez cette opération deux fois par jour jusqu’à disparition de la douleur.
  • Vous pouvez aussi passer de la crème à la capsaïcine sur la nuque et les muscles du dos plusieurs fois par jour.

Astuces et suggestions supplémentaires

  • Dormez sans oreiller pour donner un peu de repos aux muscles de votre nuque.
  • Adoptez une bonne posture. Essayez de maintenir la tête et la colonne vertébrale droites lorsque vous êtes assise.
  • Nagez régulièrement pour renforcer les muscles de votre nuque et de votre dos.
  • Asseyez-vous toujours sur une chaise de bureau pour travailler.
  • Tenez votre téléphone contre votre oreille avec votre main. Ne le coincez pas entre votre oreille et votre épaule.
  • Dormez sur un matelas ferme et dans la mesure du possible, gardez votre tête alignée avec votre colonne vertébrale quand vous dormez.

(source : santé nutrition)

La tendinite : une cause fréquente de douleurs à l’épaule

La tendinite est la cause la plus fréquente de douleurs au niveau de l’épaule. Cette inflammation des tendons de l’épaule est à l’origine d’une gêne lors des mouvements, surtout vers le haut, mais aussi de douleurs pouvant irradier vers le cou ou les doigts.

  • Pourquoi a-t-on mal à l’épaule ?
  • Tendinite ou bursite ?
  • Comment soulager une tendinite de l’épaule ?

Pourquoi a-t-on mal à l’épaule ?

Les douleurs de l’épaule peuvent avoir différentes origines : arthrose, arthrite, bursite, etc., mais aussi et surtout tendinite.

Dans le cas précis de la tendinite, l’inflammation des tendons résulte d’une petite déchirure du tendon souvent liée à des mouvements répétitifs, lors de la pratique d’un sport, mais aussi lors d’activités professionnelles ou de loisirs comme le bricolage. Autrement dit, les abus abîment l’articulation, par usure, à force de frottements. L’inflammation peut s’accompagner d’un dépôt de calcium, un phénomène de défense interne.

Tendinite ou bursite ?

Une douleur de l’épaule peut également résulter d’une bursite, qui correspond à une inflammation des bourses séreuses. Les bourses séreuses sont des poches remplies de liquide synoviale autour des articulations, et qui protègent les muscles, les os et les ligaments lorsque l’articulation de l’épaule est en mouvement. Également causées par des mouvements répétitifs, la bursite et la tendinite peuvent se différencier par certains symptômes.

Tendinite et bursite se manifestent par des douleurs de l’épaule qui s’intensifient lors du mouvement. La zone touchée est également rouge.

Dans le cas de la tendinite, la douleur s’intensifie également durant la nuit, tandis qu’en cas de bursite, la douleur augmente lorsqu’on appuie sur l’épaule.

A noter qu’avec une bursite, on remarque qu’en plus d’être rouge, l’épaule est gonflée.

Comment soulager une tendinite de l’épaule ?

Il est impératif de mettre l’épaule au repos, particulièrement en évitant tout mouvement douloureux, souvent les mouvements qui impliquent de lever le bras.

On recommande classiquement d’appliquer du froid pendant plusieurs jours, puis du chaud lorsque la phase aiguë est passée. Ce procédé permet d’atténuer la douleur puis de favoriser la circulation sanguine.

Rapidement (dès deux semaines), il faut remettre progressivement l’épaule en service, sans aller jusqu’à reprendre l’activité qui a été à l’origine de la tendinite dans un premier temps.

Côté traitement médicamenteux, les anti-inflammatoires sont indiqués. Dans certains cas, des infiltrations sont conseillées et dans les cas extrêmes la chirurgie peut être une solution.

(source : e-santé.fr)

La recette qui énerve l’industrie pharmaceutique

C’est une recette combinant de manière appropriée du miel et de la cannelle, résultant sur un remède puissant, qui n’est pas si connu dans le monde moderne, mais il fait des merveilles pour diverses maladies.

Ces combinaison prévient les crises cardiaques, diminue le cholestérol, aide à avoir une respiration plus facile lors de l’effort physique et renforce le cœur. La seule nourriture dans le monde qui n’a pas de date d’expiration, mais peut cristalliser si elle reste plus longtemps dans un endroit frais est le miel. Beaucoup de compagnies pharmaceutiques célèbres n’aiment pas le fait que le miel combiné avec de la cannelle guérit diverses maladies et a une grande efficacité sur le corps humain.

Inflammations de la vessie

Si vous voulez vous débarrasser de cette maladie désagréable, vous pouvez le faire avec deux cuillères à café de cannelle et une cuillère à soupe de miel mélangées dans une tasse d’eau tiède. Cette combinaison détruit avec succès les bactéries dans la vessie.

Maladies du cœur

Faites un mélange crémeux d’une demi-cuillère à café de cannelle et une cuillère à café de miel. Consommez ce mélange tous les matins. Cette combinaison prévient la crise cardiaque, réduit le cholestérol et renforce le cœur.

Rhume

Débarrassez-vous du rhume avec une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel chaud. Consommez cette combinaison pendant trois jours, et cela ne va pas seulement vous libérer de la fastidieuse maladie, mais va également purifier vos sinus.

Arthrite

Si vous souffrez de cette maladie, vous devriez consommer une boisson faite à partir de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle dans une tasse d’eau chaude, tous les jours. La boisson doit être consommée le matin et le soir.

Cholestérol

Pour faire cette boisson vous aurez besoin de trois cuillères à café de cannelle et deux cuillères à soupe de miel mélangées dans un ½ litre d’eau. Ce mélange est très utile pour ceux qui souffrent d’un taux de cholestérol élevé.

(source : santé – nutrition)

7 Étirements en 7 minutes pour soulager les maux de dos

La lombalgie est l’un des problèmes les plus communs de nos jours. C’est une douleur qui peut être légère comme elle peut devenir si intense qu’il devient impossible de faire quoi que ce soit.

Si vous souffrez de douleurs lombaires ou si vous voulez renforcer les muscles du dos pour prévenir de futurs problèmes, sachez qu’il existe plusieurs étirements que vous pouvez effectuer pour vous y aider.

De plus, ces techniques ont le pouvoir de soulager la douleur en très peu de temps. Vous pouvez faire ces 7 étirements en seulement 7 minutes et disposer du reste de la journée librement, sans douleurs lombaires.

Exercices du bas dos

1. Étirement des ischio-jambiers

Pour cet exercice, vous devez vous mettre sur le dos. Etirez une jambe droite pour étirer les ischio-jambiers. Maintenez cette position pendant 30 secondes puis répétez avec l’autre jambe.

 2. Étirement cheville

Asseyez-vous sur le sol et joignez vos pieds. Accrochez-vous à vos chevilles. Maintenez cette position pendant 30 secondes, prenez une pause de 10 secondes puis recommencez pendant 30 secondes.

3. Genou à la poitrine

Couché à plat sur votre dos, par terre, ramenez votre genou vers votre poitrine et maintenez cette position pendant 30 secondes. Répétez l’exercice avec l’autre jambe.

4. Étirement de la colonne vertébrale

Couché sur le dos, croisez les jambes et restez en position. Gardez le dos droit sur le sol. Maintenez la position pendant 30 secondes et répétez l’exercice en changeant de croisement.

5. Étirement du muscle piriforme

Allongez-vous sur votre dos et relevez une jambe à 90 degrés. Ramenez l’autre jambe et croisez-la sur la jambe relevée. Maintenez cette position pendant 30 secondes puis changez de jambe. C’est comme si vous étiez assis sur une chaise avec les jambes croisées.

6. Étirement des quadriceps

Allongez-vous sur le sol sur un côté et tirez la jambe libre en arrière. Maintenez cette position pendant 30 secondes, puis refaites le même exercice sur l’autre côté.

7. Fentes

Mettez une jambe en avant, pliez-la et étirez la jambe de derrière. La jambe de derrière doit être droite. Maintenez cette position pendant 30 secondes puis répétez avec l’autre jambe.

Il existe différentes causes aux douleurs au bas du dos. La vie sédentaire est la plus commune. Effectuez ces étirements pour atténuer la douleur.

Si vos douleurs ne s’améliorent pas avec ces étirements, il vaut mieux consulter un médecin.

(source : eddenya)

Une femme vient à bout de 17 années de douleurs causées par la fibromyalgie grâce à l’alimentation crue

À une époque, Stacy Stowers a essayé de combattre sa fibromyalgie invalidante ainsi que les douleurs chroniques en prenant tous les jours du café, des somnifères et de l’alcool. « Je ne pouvais pas me lever du lit ni m’habiller », dit Stacy Stowers. « Finalement, mes dents ont commencé à tomber ». Elle a vécu avec tant de douleurs et a eu eu un mode de vie si malsain pendant près de 20 ans.

Aujourd’hui, Stacy Stowers est une femme dynamique. Elle a vaincu les douleurs et est en bonne santé depuis 2007.

Son secret ? Les aliments crus.

Elle a commencé l’alimentation crue en 2007 et dit qu’au bout de 10 jours, elle n’en revenait pas de se sentir aussi bien, elle pouvait se lever de son lit. Et maintenant, elle diffuse ses connaissances sur la puissance de l’alimentation crue et est l’auteur du livre Eat Raw, Not Cooked (Mangez Cru, Pas Cuit).

Les pouvoirs de guérison de l’alimentation crue

« Il y a deux raisons fondamentales pour lesquelles l’alimentation crue guérit », dit-elle. « La première concerne les enzymes vivantes. Notre corps a toutes les enzymes métaboliques qui préservent notre jeunesse, et les enzymes digestives que l’on trouve dans les aliments naturels et crus. Lorsque nous tuons les enzymes digestives naturelles avec la cuisson (à partir de 40°C), nos enzymes métaboliques qui nous guérissent et préservent notre peau saine doivent abandonner ce qu’elles faisaient pour se consacrer au processus digestif.

Elle explique que l’autre raison pour laquelle les aliments crus nous soignent est leur capacité à maintenir l’équilibre acido-basique; un corps en acidose est criblé des effets nocifs des mauvais aliments, ainsi que du stress et de la pollution constants. Les aliments crus rendent le corps plus alcalin.

Briser les mythes de l’alimentation crue

Elle démonte aussi l’idée reçue de nombreux opposants ou même de nouveaux arrivants dans l’alimentation crue selon laquelle les choix n’offrent pas une variété nutritionnelle suffisante. De toute évidence, elle a suffisamment d’arguments pour faire taire cette idée reçue, tout comme l’enthousiaste de l’alimentation crue David Wolfe.

Wolfe dit, « Vous ne devriez pas manger des aliments qui vous font vous sentir mal. C’est ce qui est formidable avec la nourriture crue. C’est vrai que tout le monde ne peut pas manger d’énormes quantités de laitue ou de chou, mais si vous considérez tout ce qui existe, toutes ces différentes catégories d’aliments, les noix et les graines, les algues, l’herbe de blé, les superaliments, les choux de Bruxelles, et le kimchi et la choucroute – c’est juste incroyable les choix qui se présentent à nous. »

Un autre mythe au sujet de la nourriture crue c’est qu’elle doit toujours se consommer froide. Les aliments crus peuvent être « réchauffés » en les servant à la température ambiante et en ajoutant des épices qui « réchauffent » comme le gingembre et même en les chauffant à une température inférieure à 48°C.

D’autres combattent l’idée que les aliments crus sont chers, faisant valoir que la malbouffe et la viande sont chers également. Ils soulignent que les repas crus bien planifiés peuvent convenir à une variété de budgets.

Stacy Stowers a l’intention de maintenir ce mode de vie. « La seule chose dont je souffrais était les muscles du sourire, car je ne pouvais pas m’arrêter de sourire », dit-elle. « La vie m’a été rendue après 17 ans de souffrances ».

(source : santé – nutrition)