Hernie discale : symptômes et traitement

Définition

La hernie discale est une affection qui va toucher les disques situés entre les vertèbres. Ces disques exercent un rôle d’amortisseur et permettent d’atténuer les chocs, coups et de favoriser la mobilisation au niveau de la colonne vertébrale. Les disques jouent un rôle dans l’alignement des vertèbres les unes entre les autres. Une hernie discale va apparaître comme une saillie anormale, c’est-à-dire une extériorisation d’un disque intervertébral.

colonne-vertebrale

Symptômes

La hernie discale va se manifester par une douleur intense située en regard de la zone de la hernie. La douleur peut s’étendre en direction d’une zone d’un membre, car elle peut comprimer un nerf passant à proximité. Dans certains cas cependant, la hernie ne provoque aucun symptôme. Les localisations les plus fréquentes se situent au niveau des vertèbres les plus basses, notamment les disques situés entre les 4e et 5e vertèbres lombaires et entre la 5e lombaire et la première sacrée. En cas hernie cervicale, celle-ci peut ainsi être responsable d’une névralgie cervicobrachiale avec sensation de fourmillements appelés paresthésies, notamment au niveau de la nuque pouvant aller jusqu’au bras. En cas d’atteinte au niveau des dernières vertèbres lombaires, la symptomatologie pourra être celle d’une sciatique avec douleurs lombaires pouvant se prolonger au niveau de la cuisse et jusqu’aux orteils sur le trajet du nerf concerné.

Diagnostic

Le diagnostic est suspecté sur la description des douleurs par le patient, leur localisation et un renforcement de la suspicion par l’examen clinique. Des examens complémentaires sont prescrits, comme une radio du rachis en regard de la zone douloureuse, un scanner ou une IRM.
Ces examens permettent de confirmer le diagnostic et de localiser la hernie.

Traitement

Le traitement est basé sur le repos, l’administration d’antalgiques, d’anti-inflammatoires, de décontractants musculaires. Dans certains cas, des infiltrations sont réalisées. Le traitement souvent est associé à quelques séances de kinésithérapie. Une intervention chirurgicale peut être envisagée en cas d’atteinte sévère.

Prévention

La survenue d’une hernie discale peut être prévenue par l’application de quelques précautions : préserver le dos lors des activités ou lors du port de charge lourde (éviter de se plier vers l’avant, plier les jambes et se relever doucement) ; pratiquer des sports « doux » pour le dos : natation ou cyclisme par exemple.

(source : santé – médecine)

Publicités