La recette qui énerve l’industrie pharmaceutique

C’est une recette combinant de manière appropriée du miel et de la cannelle, résultant sur un remède puissant, qui n’est pas si connu dans le monde moderne, mais il fait des merveilles pour diverses maladies.

Ces combinaison prévient les crises cardiaques, diminue le cholestérol, aide à avoir une respiration plus facile lors de l’effort physique et renforce le cœur. La seule nourriture dans le monde qui n’a pas de date d’expiration, mais peut cristalliser si elle reste plus longtemps dans un endroit frais est le miel. Beaucoup de compagnies pharmaceutiques célèbres n’aiment pas le fait que le miel combiné avec de la cannelle guérit diverses maladies et a une grande efficacité sur le corps humain.

Inflammations de la vessie

Si vous voulez vous débarrasser de cette maladie désagréable, vous pouvez le faire avec deux cuillères à café de cannelle et une cuillère à soupe de miel mélangées dans une tasse d’eau tiède. Cette combinaison détruit avec succès les bactéries dans la vessie.

Maladies du cœur

Faites un mélange crémeux d’une demi-cuillère à café de cannelle et une cuillère à café de miel. Consommez ce mélange tous les matins. Cette combinaison prévient la crise cardiaque, réduit le cholestérol et renforce le cœur.

Rhume

Débarrassez-vous du rhume avec une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel chaud. Consommez cette combinaison pendant trois jours, et cela ne va pas seulement vous libérer de la fastidieuse maladie, mais va également purifier vos sinus.

Arthrite

Si vous souffrez de cette maladie, vous devriez consommer une boisson faite à partir de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle dans une tasse d’eau chaude, tous les jours. La boisson doit être consommée le matin et le soir.

Cholestérol

Pour faire cette boisson vous aurez besoin de trois cuillères à café de cannelle et deux cuillères à soupe de miel mélangées dans un ½ litre d’eau. Ce mélange est très utile pour ceux qui souffrent d’un taux de cholestérol élevé.

(source : santé – nutrition)

Publicités

De la cannelle et du miel pour combattre l’arthrite

cannelle et miel

L’association de cannelle et de miel constitue un mélange très efficace pour combattre l’arthrite. Ce remède maison est employé depuis longtemps dans la médecine alternative pour traiter diverses maladies, spécialement celles de type inflammatoire.

De nos jours, dans le cadre des thérapies alternatives, cette association est très utilisée dans les traitements, car le miel et la cannelle ont tous deux d’excellentes propriétés anti-inflammatoires. Leur association constitue donc un traitement puissant et efficace contre les douleurs causées par les maladies inflammatoires comme l’arthrite.

La cannelle et son efficacité pour combattre l’arthrite

La cannelle a parmi ses ingrédients des huiles volatiles comme le cinnamaldéhyde, la mélatonine, les tanins et la coumarine, qui ont un effet thermique sur le corps. C’est à cet effet que la cannelle doit sa capacité à calmer la douleur. On peut l’appliquer par voie topique sur la zone affectée.

Utilisez du miel pour traiter l’arthrite !

Arthrite-rhumatoide

Quant au miel, c’est un aliment connu depuis des siècles en raison de ses excellentes propriétés qui ont de grands avantages pour la santé.

Sa composition chimique est très complexe, si bien que de nos jours la science découvre encore des composants qui en font un aliment appréciable pour la santé. C’est pour cette raison que l’on considère le miel comme l’un des médicaments naturels les plus complets. On peut l’employer aussi bien par voie topique que pour le consommer.

Grâce à ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires, il s’avère très utile pour traiter des blessures et des brûlures de la peau.

Comment consommer le miel et la cannelle contre l’arthrite ?

La médecine naturelle préconise la consommation et l’usage externe d’une association de cannelle et de miel dans les cas où de fortes douleurs se manifestent à la suite d’une inflammation provoquée par l’arthrite.

Pour sa consommation, préparez une infusion de bâtons de cannelle, laissez reposer puis ajoutez une ou deux cuillerées de miel. Ce traitement doit être utilisé sous surveillance médicale chez les personnes atteintes de diabète.

Pour les traitements topiques, on peut employer l’eau de cannelle tiède avec un peu de miel que l’on appliquera en compresses sur les zones affectées. Ces recommandations sont basées sur des études menées à Copenhague, au Danemark, qui ont démontré les bienfaits de l’application du mélange de cannelle et de miel dans le traitement de nombreuses maladies, et tout particulièrement pour calmer les douloureux, un symptôme que l’arthrite occasionne.

(source : santé – nutrition)

Un rhumatologue de Grenoble recommande d’arrêter tous les produits laitiers pour se débarrasser des tendinites, arthrites et autres sciatiques

Pour en finir avec tendinites, arthrites, sciatiques, ostéoporose, le Docteur Poinsignon interdit les produits laitiers, presque toutes les céréales, et la cuisson à haute température. Il prône le retour à une « diététique ancestrale ».

Dans le petit déjeuner du Docteur Poinsignon, vous ne trouverez aucun produit laitier. Pour ce rhumatologue grenoblois, le lait animal, de vache en particulier, ne serait pas adapté à notre espèce. Il serait tout à fait inutile et même dangereux pour l’être humain. Jean-Pierre Poinsignon affirme que le fameux calcium laitier est un mythe inventé par l’industrie. Par contre, les très nombreuses protéines de croissance contenues dans le lait de la vache encrasseraient notre système immunitaire et pourraient participer au développement de cancers chez l’homme.

Le Dr Poinsignon interdit également les céréales « modernes ». Le blé serait devenu « un monstre génétique » indigeste à force de sélections et manipulations humaines. Le riz par contre retournerait toujours à sa forme d’origine. Enfin, le rhumatologue proscrit les cuissons à « haute température », c’est à dire au dessus de 110 degrés. Trop cuire tuerait les vitamines, et engendrerait des combinaisons de molécules inassimilables par notre organisme, les « molécules de Maillard ». Fini la bonne croûte du pain !

Jean-Pierre Poinsignon recommande donc le retour à une « diététique ancestrale« , c’est à dire avant l’élevage, avant l’agriculture, avant le feu! Le rhumatologue s’inscrit ainsi dans la continuité des travaux des Docteurs Kousmine et Seignalet.

Le Dr Poinsignon pose des questions pertinentes sur les dérives de notre alimentation moderne. Mais il n’a, à ce jour, publié aucun article scientifique dans les revues de référence qui lui permettraient d’être vraiment reconnu par ses pairs. Sa méthode « miracle » a, semble-t-il, donné des résultats intéressants sur plusieurs de ses patients souffrant de divers troubles rhumatismaux. Ses recommandations sont-elles généralisables? En aucun cas, selon Serge Halimi, Professeur de Nutrition au CHU de Grenoble depuis 30 ans. Pour ce spécialiste, on ne peut imposer aucun modèle alimentaire, quel qu’il soit, à toute l’espèce humaine. Et la peur (de mal manger) peut même s’avérer contre-productive.

Un seul conseil pour finir: avant de vous lancer dans le dernier régime à la mode, prenez tout le temps nécessaire pour vous renseigner auprès de plusieurs médecins spécialistes de la question, et recoupez bien les informations! Un régime inadapté à votre corps peut mettre votre santé en danger.

(source : santé – nutrition)

Les graines de cumin

graines-de-cumin

Ces graines s’utilisent depuis l’Antiquité et sont très réputées pour leurs bienfaits sur la santé. Elles aident à soulager des troubles digestifs, sont antiseptiques, riches en fer et elles augmentent l’énergie du foie. Elles permettent d’apaiser les symptômes du rhume et des maux de gorge, sont très utiles pour élever la température du corps, et aident le métabolisme à être plus efficace. Elles stimulent le système immunitaire, sont utilisées pour guérir l’arthrite et l’asthme, et protègent les reins.

(source : améliore ta santé)

Les graines de grenade

Grenade

De couleur rougeâtre ou pourpre, elles sont une excellente source d’antioxydants, aident à protéger le corps contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré, apportent de l’oxygène au sang et préviennent la formation de caillots. De plus, elles sont riches en polyphénols, des éléments qui réduisent le risque de souffrir d’un cancer ou de maladies cardiaques. Elles contiennent beaucoup de vitamine C et de potassium, mais très peu de calories, et sont excellentes pour éviter la constipation.
Elles peuvent réduire les dommages articulaires causés par des maladies comme l’arthrite, et diminuer les inflammations.

(source : améliore ta santé)