Ce que vous ne savez pas sur le chat

Vous changez probablement la litière de votre chat sans y penser, mais des informations récentes pourraient changer la façon dont vous videz les excréments de Gros Minet. Car, apparemment, ceux-ci contiennent des parasites qui peuvent potentiellement changer votre humeur, et même votre personnalité.

ce-que-vous-ne-savez-pas-sur-le-chat1

Voici le problème : on estime que les parasites Toxoplasma gondii (autrement dit, ceux que contiennent les excréments des chats) sont présents chez environ 3 milliards d’individus (presque les 2/5e de la population mondiale), selon un article publié en février dernier dans le magazine Scientific American.

Comment la toxoplasmose affecte votre humeur ?
Quand ces parasites pénètrent dans votre corps (conduisant à une infection appelée toxoplasmose), ils aiment se promener dans votre cerveau, modifiant ainsi votre comportement, explique le docteur Philip Tierno, Jr., directeur de microbiologie clinique et microbiologie au Langone Medical Center de New York University.

Une recherche menée par des parasitologues de l’Université Charles, en République tchèque, suggère que les personnes dont le cerveau est infecté par un de ces parasites unicellulaires deviennent plus critiques envers elles-mêmes, névrosées et peu sûres d’elles-mêmes. Les femmes infectées ont tendance à être plus extraverties, consciencieuses, obstinées et moralisatrices, alors qu’à l’inverse, les hommes ont tendance à ne pas observer les règles, à être plus impulsifs, suspicieux et jaloux.

Une étude publiée en 2012 dans les Archives of General Psychology montre que les femmes infectées sont plus susceptibles de faire une tentative de suicide. De plus, il existe une corrélation entre cette infection et le fait de commettre un crime, affirme le Dr Tierno. L’Institut de Recherche médical Stanley, dans le Maryland, a même établi un lien entre la toxoplasmose et la schizophrénie.
« En fonction de l’endroit du cerveau où le parasite se loge et de son voisinage, vous pouvez subir un très grand nombre de changements comportementaux », affirme Philip Tierno, Jr.

Comment votre boule de poils vous infecte ?
Les chats peuvent attraper des parasites de n’importe quelle proie qu’ils tuent et mangent, dit le Dr Tierno. Leurs risques d’être infectés quand ils attrapent un rat est  assez élevé, les Toxoplasma gondii étant souvent transmis par ces rongeurs.
Une fois dans les intestins du chat, ces parasites se multiplient et des œufs immatures, appelés oocystes, sont évacués via leurs excréments. Selon le Centre de Contrôle et de Prévention des maladies, cela se produit seulement quelques semaines après l’infection, mais une fois que votre chat est infecté, il l’est pour de bon, constate le Dr Tierno.

En fin de compte, le système immunitaire du chat mettra les parasites en échec. Cependant, si un chat est malade, il est possible que le parasite profite de l’affaiblissement de son système immunitaire pour se multiplier à nouveau.
Puis, quand vous changez la litière de votre chat (ce qui n’est déjà pas une partie de plaisir), vous respirez ces œufs. Entre temps, il est possible que vous ayez aussi attrapé des parasites quand votre chat s’est blotti contre vous si certains étaient accrochés à son arrière-train, explique le Dr Tierno.

Généralement, vous ne ressentirez aucun symptôme au moment de l’infection, mais certaines personnes rapportent des douleurs dans le corps rappelant celles de la grippe pendant quelques jours à un mois ou plus. Après l’infection, le système immunitaire humain la met en quarantaine, à l’instar de celui du chat. Cependant, à ce moment-là, les parasites se sont déjà logés dans votre cerveau.

Comment éviter les parasites des excréments des chats ?
Si l’idée d’attraper ce parasite vous panique, faites tester votre chat. Même s’il n’existe pas de remède contre la toxoplasmose, savoir qu’il en est atteint vous permettra de prendre vos précautions, comme enfiler un masque de chirurgien avant de changer sa litière.

Toutefois, si vous êtes enceinte ou tentez de l’être, vous devez définitivement prendre des précautions lorsque vous touchez la boîte de litière. Déjà, laissez à votre partenaire le soin de s’occuper de la litière chaque jour, conseille le Dr Tierno, sachant que les œufs qui se trouvent dans les excréments de votre chat mettent habituellement un à cinq jours avant de s’infecter. En effet, si vous contractez la toxoplasmose durant votre grossesse, cela peut endommager le système nerveux de votre fœtus.

Vous pouvez aussi demander à votre médecin d’être testée pour la toxoplasmose. Même s’il n’existe pas de traitement, il peut vous prescrire des remèdes contre certains symptômes, comme les douleurs. Et si vous ne l’avez pas, il est facile de vous en prémunir. Gardez à l’esprit que les chats ne sont pas la raison principale d’être infecté par les Toxoplasma gondii. Manger de la viande crue ou peu cuite l’est aussi, affirme le Dr Tierno. D’autres animaux, comme les vaches, les poulets et les cochons, sont tous en contact avec la toxoplasmose et susceptibles de la contracter dans la ferme où ils vivent, en respirant ou en mangeant des excréments de chats. Donc, inutile de mettre votre chat à l’adoption.

(source : santé plus mag)

Publicités