Connaître les symptômes de la maladie du foie pourrait vous sauver la vie

Savoir reconnaître les symptômes de la maladie du foie peut vous sauver la vie. Comme pour de nombreuses maladies, les maladies du foie, si elles sont repérées assez tôt, peuvent être stoppées et guéries (à condition que les causes aient été identifiées et soient évitées par la suite), et votre foie peut pleinement se rétablir, générant de nouveaux tissus sains pour remplacer ceux qui ont été atteints, simplement si on n’a pas laissé la maladie progresser trop loin – d’où l’importance de connaître les signes à repérer.

Un organe et une glande

Votre foie est le plus grand organe interne (et aussi la plus grande glande interne) que vous ayez dans votre corps. Chez un adulte en bonne santé, un foie normal pèsera en moyenne 1,5 kg et il joue un rôle crucial dans un certain nombre de fonctions du système physiologique.

Les fonctions du foie

Les principales fonctions du foie sont de détoxifier le sang, et de renforcer votre système digestif en créant la bile, qui aide à briser en petits morceaux les graisses que vous consommez, ce qui les rend plus faciles à absorber par votre intestin grêle. Mais ce n’est pas tout. Voici un bref résumé de ce que votre foie fait pour vous:

  • Il détoxine votre sang, filtrant toutes substances nuisibles et indésirables comme la drogue et l’alcool
  • Il produit la bile pour faciliter la digestion
  • Il stocke certaines des vitamines et du fer de votre corps
  • Il stocke le glucose
  • Il transforme le glucose en sucre que le corps peut utiliser lorsque les niveaux de sucre du corps deviennent insuffisants
  • il transforme l’hémoglobine, l’insuline et une variété d’autres hormones
  • Il convertit l’ammoniaque en urée, un ingrédient essentiel pour un métabolisme sain
  • Il élimine les vieux globules rouges, ce qui produit les matières fécales qui sont normalement de couleur brune. C’est pourquoi, lorsque les selles sont décolorées (et non brunes) elles peuvent être une indication qu’il y a un problème concernant votre fonction hépatique.

Sans un foie en bonne santé, un style de vie de santé holistique deviendra gravement compromis, et selon la nature et la gravité de la maladie, cela pourrait être fatal. C’est pourquoi il est si important d’être capable de détecter et interpréter les premiers symptômes des maladies du foie.

Les maladies du foie

Les maladies du foie sont également appelées maladies hépatiques. C’est quand une maladie hépatique affecte les trois-quarts des tissus de votre foie, qu’une augmentation significative de la fonction hépatique peut être détectée.

Les causes des maladies du foie

Les maladies du foie peut survenir de plusieurs façons différentes :

  • Ses cellules peuvent être enflammées, comme pour l’hépatite
  • Les voies biliaires peuvent être obstruées, comme dans la cholestase
  • Une accumulation de cholestérol peut se produire
  • Le flux de sang vers le foie peut être entravé
  • Le tissu du foie peut être attaqué et endommagé par des toxines

L’abus d’alcool et la cirrhose du foie

La cause la plus courante des maladies du foie est l’abus d’alcool. La dernière étape de la maladie du foie (lorsque le foie subit des cicatrices graves et ne peut pas régénérer les tissus de remplacement), est la cirrhose du foie, et elle est responsable d’environ 25 000 décès par an en Amérique du Nord.

Les symptômes classiques des maladies du foie

Les symptômes les plus fréquents des maladies du foie comprennent:

  • Mauvaise haleine
  • Cernes noirs sous les yeux
  • Mauvaise odeur corporelle
  • Taches brunes sur la peau
  • Langue chargée
  • Selles décolorées
  • Visage chaud et rouge
  • Paumes des mains et plantes des pieds enflammés
  • Yeux gonflés
  • Jaunisse – le jaunissement de la peau qui peut souvent aussi être mis en évidence dans le blanc des yeux
  • Nausées
  • Douleur – qui se fait sentir en haut à droite de l’abdomen
  • Augmentation de la tendance à transpirer excessivement

Certaines personnes souffrent également de fatigue et de perte de poids.

Ces symptômes des maladies du foie sont en général liés à une maladie du foie. Mais il existe également beaucoup de maladies différentes qui peuvent affecter le foie et chacune d’elles a ses propres symptômes spécifiques.

Les calculs biliaires

Les symptômes des maladies du foie qui sont associés aux calculs biliaires comprennent la douleur en haut à droite de l’abdomen, les vomissements, (après avoir mangé un repas gras); et si la vésicule biliaire elle-même devient infectée, cela peut également entraîner de la fièvre.

La cirrhose du foie

Quand la maladie du foie progresse et atteint le stade de la cirrhose, les symptômes suivants de maladie du foie peuvent souvent apparaître:

  • Une tendance à avoir des bleus facilement. C’est parce que le foie n’est plus assez efficace pour coaguler le sang.
  • Démangeaisons. Le résultat de sels biliaires déposés dans la peau peut provoquer des démangeaisons.
  • Croissance des seins chez les hommes. Il s’agit d’une problème connu sous le nom de gynecomatia et peut survenir par rupture de l’équilibre des hormones sexuelles et une augmentation de l’hormone estradiol en particulier.
  • Dysfonction érectile. Le bouleversement de l’équilibre des hormones sexuelles peut également entraîner une diminution de la libido et causer le rétrécissement des testicules.
  • Sentiments de confusion. Des sentiments de confusion peuvent survenir lorsque les niveaux d’ammoniaque dans le sang deviennent trop élevés. L’ammoniaque est en tant normal éliminé de la circulation sanguine lorsque le foie est sain, mais quand la santé du foie est compromise, la personne peut éprouver des sentiments de confusion.
  • Sentiments de léthargie. Ceci est également potentiellement dû à l’augmentation de l’ammoniaque dans le sang.
  • Diminution des tissus musculaires. Un foie malade réduira également la production des protéines, ce qui peut conduire à l’atrophie du muscle.
  • Gonflement des veines de l’estomac. Étant donné que la pression artérielle augmente avec un foie cirrhotique, le flux sanguin vers le foie peut être entravé. Cela peut conduire à un gonflement des veines proches de la région de l’estomac.

Métabolisme inhabituel des graisses

Un autre des symptômes principaux de la maladie du foie est le métabolisme anormal des graisses, qui peut se manifester de différentes façons:

  • Niveaux élevés de cholestérol LDL et de triglycérides, en même temps qu’une diminution des niveaux de cholestérol HDL.
  • Hypertension artérielle ou pression causée par vos vaisseaux sanguins qui se bouchent par des dépôts graisseux. Cela peut aussi potentiellement conduire à des accidents vasculaires cérébraux et à une crise cardiaque.
  • Lymphomes qui se développent dans la peau
  • Gain de poids significatif qui peuvent conduire à l’obésité
  • Difficulté à perdre du poids, même si vous suivez un régime amaigrissant
  • Métabolisme très lent
  • Ventre ballonné
  • Cellulite
  • Développement d’un bourrelet en haut de l’abdomen.

Symptômes faisant partie du système digestif

Les symptômes des maladies du foie peuvent également être mis en relation avec le système digestif et peuvent inclure :

  • Constipation
  • Hémorroïdes
  • Indigestion et/ou reflux gastrique
  • Incapacité à tolérer l’alcool
  • Incapacité à tolérer les aliments gras
  • Syndrome du colon irritable

Symptômes liés à des niveaux de sucre dans le sang

Les symptômes d’atteinte hépatique qui se rapportent à la glycémie comprennent des choses comme :

  • Développer une envie de sucreries
  • Taux de sucre dans le sang instables, ou hypoglycémie
  • Apparition, plus tard dans la vie, du diabète de type II

Symptômes liés à votre système immunitaire

La mauvaise santé du foie peut également affecter votre système immunitaire auquel cas les symptômes de maladie du foie à repérer sont:

  • Développement de nouvelles allergies, comme l’asthme, le rhume des foins et l’urticaire
  • Démangeaisons excessives
  • Développer des éruptions cutanées
  • Une augmentation de l’incidence de maladie auto-immune
  • Développer la fibromyalgie
  • Une augmentation de l’incidence des infections virales et bactériennes

Repérez les symptômes d’atteinte hépatique et donnez-vous la chance de régénérer votre foie.

La santé de votre foie n’est pas seulement cruciale pour poursuivre une vie globale en pleine santé, mais est essentiel pour n’importe quel mode de vie sain. La capacité du foie à se guérir de nombreuses maladies provoquées par le foie gras alcoolique ou non alcoolique est tout à fait étonnante, à condition que la maladie soit repérée assez tôt. C’est pourquoi il est absolument essentiel de connaître les symptômes potentiels de maladie du foie.

(source : santé – nutrition)

Publicités

Nettoyage du foie avec des raisins : recette traditionnelle de la médecine russe

Un des moyens les plus efficaces pour le nettoyage et la détoxification du foie sont les raisins.

raisinsLe travail du foie est de nettoyer le sang des toxines et des impuretés de toutes sortes. L’empoisonnement de l’organisme empêche l’efficacité du foie dans la lutte contre les maladies, les poisons et les toxines, car il réduit la capacité d’absorption des remèdes d’origine naturelle.

Lorsque le foie est sain, tout l’organisme est en bonne santé, nous avons plus de vitalité, notre apparence est meilleure et nous sommes de meilleure humeur.

Afin de préparer cette recette, vous devez d’abord choisir des raisins secs naturels. Les raisins idéaux pour cette recette doivent être biologiques. En d’autres termes, les raisins doivent être foncés, noirs, froissés, mais pas trop souples ou trop durs.

Une fois que vous avez acheter des raisins secs naturels, faites-les tremper dans l’eau tiède pendant 15 minutes, puis rincez-les à l’eau courante. Faites ceci le matin. Transférez les raisins secs rincés dans un bol et versez de l’eau préalablement bouillie, qui devrait maintenant être refroidie à température ambiante, sur eux. Remplissez complètement le bol et laissez-les tremper jusqu’au lendemain matin.

Buvez le jus et mangez les raisins secs le lendemain matin au réveil.

Allongez-vous sur votre dos pendant 2 à 3 heures. Placez des compresses chaudes (des bouteilles d’eau chaude) sur le côté droit de l’abdomen. Cette procédure doit être répétée une fois par semaine pendant plus d’un mois, ou quatre fois par mois, deux fois par an.

8 aliments pour se nettoyer le foie de façon naturelle

Le foie est le premier organe impliqué dans l’élimination des toxines de votre corps. Il purifie et nettoie votre corps en filtrant les éléments toxiques de votre sang, et aide à digérer la nourriture.

Un foie en bonne santé a pour fonction organique de brûler les graisses ; il prélève les nutriments de la nourriture et les transforme en composants essentiels de votre sang en captant les vitamines et minéraux et en produisant des protéines et des enzymes, ce qui participe à l’équilibre hormonal. Notre foie aide également notre système immunitaire à combattre les infections, il élimine les bactéries de notre sang et produit de la bile, nécessaire pour la digestion de la nourriture.

Lorsque notre foie est mis à mal par le stress ou par une exposition trop importantes à des toxines, tout notre système interne peut être affecté, ce qui peut causer de graves problèmes de santé. N’oublions pas qu’il produit de la bile, qui aide à la purification, et qu’elle est nécessaire à l’élimination et à l’assimilation des graisses et des protéines de notre nourriture.

C’est pourquoi il est essentiel que notre foie bénéficie d’une attention particulière, car un foie en mauvais état est incapable de traiter de manière efficace les nutriments de votre nourriture, ou de purifier le sang qui circule dans votre corps. Le docteur Karl Maret écrit, au sujet de l’importance d’un bon fonctionnement hépatique : « Les milliers de systèmes d’enzymes qui sont responsables de presque toutes les activités du corps sont générés dans le foie. Le bon fonctionnement de la vue, du cœur, du cerveau, des organes reproducteurs, des articulations et des reins dépend entièrement d’une bonne activité hépatique. Si le foie n’est pas en mesure de produire ne serait-ce qu’un seul des milliers de systèmes d’enzymes dont le corps a besoin, le corps tout entier est dérangé, ce qui provoque un stress métabolique important ».

Voici donc 8 aliments importants qu’il faut envisager d’intégrer à un régime quotidien afin de garder un foie en bonne santé.

L’avocat

avocat

Inclure davantage d’avocats dans votre régime peut aider votre corps à produire un type d’antioxydant appelé « glutathion », dont notre foie a besoin pour filtrer les composants toxiques, et ainsi améliorer son pouvoir purifiant. Des recherches ont montré que manger un ou deux avocats par semaine durant ne serait-ce qu’un mois peut réparer un foie endommagé.

L’ail

ail

Il contient de nombreux composés organo-sulfurés, dont l’allicine et le sélénium, deux puissants nutriments dont il a été démontré qu’ils aident à protéger le foie des dégâts liés aux toxines, et à activer les enzymes hépatiques responsables de l’extraction des toxines de notre corps.

Le pamplemousse

pamplemousse

C’est un fruit naturellement riche en vitamine C et en antioxydants, deux puissants agents de purification hépatique. Tout comme l’ail, le pamplemousse contient des composés qui améliorent la production d’enzymes hépatiques ayant un rôle détoxifiant. Il contient également un composé flavonoïde, la naringénine, qui aide le foie à brûler les graisses plutôt qu’à les stocker. Manger du pamplemousse ou boire son jus peut aider votre foie à évacuer les toxines et les substances cancérigènes.

Le thé vert

thé vert

Rempli d’antioxydants connus sous le nom de catéchines, dont il a été prouvé qu’elles améliorent les fonctions hépatiques. Des études ont également démontré qu’elles aident l’élimination graisseuse du foie et favorisent une bonne fonction hépatique. Cette excellente boisson à base d’herbes protège également le foie contre les toxines susceptibles de l’endommager sérieusement.

Les noix

noix

Riches en L-arginine (un acide aminé), en glutathion et en acides gras oméga 3, qui contribuent au processus de purification du foie et aident à détoxifier le foie de l’ammoniac, qui cause des maladies. Les noix facilitent également l’oxygénation du sang, et les extraits de leurs coques sont souvent utilisées dans la production de formules de purification du foie.

Les légumes-feuilles

epinard-roquette

Comme par exemple les épinards, la margose, la roquette, les feuilles de pissenlits, la chicorée et la laitue. Ces légumes-feuilles sont en mesure de neutraliser les métaux lourds, les produits chimiques et les pesticides présents dans vos aliments, et d’agir comme mécanisme protecteur du foie, en favorisant la production et le flux de bile purificatrice.

Les légumes crucifères

chou-fleurs

Les légumes tels que le brocoli, les choux-fleurs ou les choux de Bruxelles aident également à augmenter la présence de glucosinolates (composés organiques) dans notre corps, ce qui facilite la production d’enzymes digestives.

Le curcuma

curcuma 2

C’est l’un des aliments les plus efficaces pour maintenir le foie en bonne santé. Il a été démontré qu’il protège activement le foie contre les dégâts toxiques, et régénère même des cellules hépatiques endommagées. Le curcuma améliore également la production naturelle de bile, réduit l’engorgement des conduits hépatiques et améliore la fonction globale de la vésicule biliaire, autre organe purificateur du corps. Il s’agit d’une forme naturelle de détoxifiant pour le foie.

(source : santé – nutrition)

Les graines de cumin

graines-de-cumin

Ces graines s’utilisent depuis l’Antiquité et sont très réputées pour leurs bienfaits sur la santé. Elles aident à soulager des troubles digestifs, sont antiseptiques, riches en fer et elles augmentent l’énergie du foie. Elles permettent d’apaiser les symptômes du rhume et des maux de gorge, sont très utiles pour élever la température du corps, et aident le métabolisme à être plus efficace. Elles stimulent le système immunitaire, sont utilisées pour guérir l’arthrite et l’asthme, et protègent les reins.

(source : améliore ta santé)

Les graines de sésame

graines-sesame

De couleur claire, elles sont utilisées depuis des siècles comme condiment. L’huile qui en est extraite se conserve très longtemps. Elles sont source de cuivre, de manganèse, de calcium, de fer, de vitamine B, de zinc, de phosphore et de fibres diététiques. Les graines de sésame contiennent des substances uniques, qui appartiennent au groupe des fibres et permettent de réduire le cholestérol et la pression artérielle, et qui protègent le foie de l’oxydation.

(source : améliore ta santé)

Les graines de chia

graines-de-chia

Ces graines, de couleur sombre, vous apporteront une grande quantité de minéraux, de vitamines, de fibres, de protéines, et d’antioxydants. Elles sont idéales pour les personnes qui ne mangent pas de poisson, car elles apportent plus d’acides gras oméga 3 que n’importe quel autre aliment d’origine végétale.
Elles réduisent les douleurs dans les articulations, protègent des maladies comme le diabète ou les pathologies cardiaques, aident à mincir et donnent beaucoup d’énergie.
Elles ne contiennent pas de gluten, elles améliorent les fonctions cérébrales et elles protègent le foie. Que demander de plus ?

(source : améliore ta santé)