Les 11 meilleurs antibiotiques naturels

Il est vrai que les antibiotiques sont une merveille de la médecine moderne. Commençant par la découverte de la pénicilline en 1928. La résolution rapide des infections bactériennes des antibiotiques a incité la communauté médicale pour devenir complètement séduit par l’approche basée sur les médicaments et la maladie, et pensant à tort que les infections ne représentent plus de danger pour la vie humaine.

En 1940, l’utilisation généralisée des antibiotiques a poussé les gens et même les médecins à négliger les antibiotiques naturels pour résoudre les infections et préparer de vieux remèdes comme l’huile de foie de morue. Ce changement a conduit, au cours des dernières décennies, à l’abus des antibiotiques et à la hausse inquiétante des supers bactéries résistantes aux antibiotiques comme le Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) en particulier chez les bébés et les enfants.

L’essentiel est que les médicaments à base d’antibiotiques doivent être utilisés en dernier recours. Pour les infections de tous les jours, la nature fournit des solutions de rechange très puissantes et efficaces.

Voici les 11 meilleurs antibiotiques naturels qui ont réussi à traiter le rhume, la grippe, les infections de peau et des sinus.

1. L’huile d’origan
Il y a plus de 40 espèces d’origan différents, mais la plus bénéfique pour maximiser l’effet thérapeutique est l’huile produite à partir de l’origan sauvage, appelé Origanum vulgare. Thymus capitatus, une variété qui pousse en Espagne, est également très puissant.

L’huile d’origan fabriquée à partir de ces espèces est de couleur or au jaune foncé, avec une forte odeur épicée.

Selon le Dr Mercola, l’huile d’origan peut être utilisée comme un antibiotique naturel dans les cas suivants :

Pied ou mycose des ongles : mettre quelques cuillères à café d’huile d’origan dans un bassin rempli d’eau et laisser tremper ses pieds. L’huile peut également être diluée (une goutte d’huile avec une cuillère à café d’huile d’olive) et ensuite appliquée directement sur les ongles ou la peau.

Les parasites et les infections : diluer une goutte d’huile d’origan avec une cuillère à café d’huile d’olive et la garder sous la langue. La tenir pendant quelques minutes, puis rincer. Répéter au moins quatre fois par jour.

Les infections des sinus : mettre quelques gouttes d’huile d’origan dans une casserole d’eau bouillante et inhaler la vapeur.

2. Le poivre de Cayenne
Le poivre de Cayenne appelé aussi piment, est une épice fort utilisée depuis des siècles pour son pouvoir de guérison et ses effets antibiotiques. La science  confirme également son utilisation en tant qu’antibiotique naturel.

Le poivre de Cayenne est particulièrement efficace pour résoudre la vulvo-vaginite, une infection fréquente chez les femmes. Une étude tchèque démontre que l’huile essentielle de Capsicum fait un effet antifongique et antibiotique considérable pour cette maladie. Il est important d’utiliser un transporteur d’huiles tel que l’huile d’olive, et de diluer l’huile essentielle de poivre de Cayenne pour éviter de brûler la peau lors du contact initial.

Le poivre de Cayenne est également parfait pour guérir l’angine streptococcique.

3. L’argent colloïdal
L’effet antibiotique remarquable de l’argent a été connu pendant des siècles. Au début des années 1900, le fondateur de Searle Pharmaceuticals, Alfred Searle, a écrit dans son livre The Complete Use of Colloids in Health and Disease :

L’application de l’argent colloïdal à des sujets humains a été utilisée dans un grand nombre de cas avec des résultats étonnamment réussies … l’argent colloïdal a l’avantage d’être rapidement fatale aux microbes sans action toxique sur son hôte. Il est tout à fait stable. Il protège les lapins de dix fois la dose létale de tétanos ou la toxine diphtérique.

Dans les années 1970, le Dr Robert O. Becker de l’Université médicale de Syracuse a commencé à étudier intensivement l’argent colloïdal. Il a découvert que l’argent tue les bactéries, même celles qui étaient résistantes à tous les antibiotiques connus, sans effets secondaires indésirables.

L’argent colloïdal est très puissant, son usage doit être externe. On peut l’utiliser en gargarisme, ou pour guérir les infections de l’oreille et de la peau. L’ingestion de l’argent colloïdal peut endommager le microbiote intestinal humain en tuant les bactéries bénéfiques.

4. L’extrait de pépins de pamplemousse (GSE)
L’extrait de pépins de pamplemousse est un antibiotique naturel très efficace pour lutter contre quelques agents infectieux communs. Dans une étude, des gouttes d’extrait concentré de pépins de pamplemousse ont été testés pour des propriétés antibactériennes contre un certain nombre d’organismes à gram positif et à gram négatif. Les chercheurs ont conclu que l’extrait de pépins de pamplemousse était comparable aux « antibactériens topiques éprouvées ». Bien que l’extrait de pépins de pamplemousse semble avoir un effet inhibiteur sur les organismes à Gram positif que sur les organismes à Gram négatif, son efficacité comparative contre une large gamme de biotypes bactériens est importante.

Correctement dilué, l’extrait de pépins de pamplemousse peut lutter contre les agents pathogènes dans l’environnement de votre maison. Mais les préparations commerciales de l’extrait de pépins de pamplemousse contiennent du phénol et d’autres produits chimiques comme les cancérigènes et les parabènes qui sont vraiment à éviter.

Si on veut utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse pour un usage interne, il est préférable de faire un broyage des graines de pamplemousse et de la pulpe puis les mélanger avec de la glycérine.

5. L’ail
L’ail est le meilleur antibiotique naturel. Il tue les agents pathogènes et pas seulement les bactéries, mais aussi les champignons et les virus sans nuire à la flore intestinale bénéfique.

– L’ail est riche en composés phytochimiques et en composants soufrés de guérison. Les composés soufrés et les chélateurs des métaux lourds toxiques (comme le plomb et le cadmium) se relient pour l’excrétion hors du corps.

– Il possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et même des qualités antivirales.

– Il favorise la croissance de la microflore intestinale en agissant comme un prébiotique (nourriture pour les probiotiques).

– L’ail protège les graisses de l’oxydation.

– Il agit comme un puissant antioxydant et protège contre les dommages de l’ADN.

– Il protège contre les dangers des rayons du soleil.

– L’ail combat les vers et les parasites.

– Il bénéficie la digestion, ce qui est bon pour le corps.

– L’ail contient beaucoup de nutriments tels que les vitamines (C, B1, B2, B3), de minéraux (calcium, acide folique, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sélénium, le zinc), et de composés phytochimiques (allicine, bêta-carotène, bêta-sitostérol, l’acide caféique, l’acide chlorogénique, le disulfure d’allyle, l’acide férulique, le géraniol, le kaempférol, le linalol, l’acide oléanolique, l’acide paracoumarique, le phloroglucinol, l’acide phytique, la quercétine, la rutine, l’allyle cystéine, la saponine, l’acide sinapique , le stigmastérol).

L’allicine phytochimique présent dans l’ail est si puissant qu’il est l’un des meilleurs antibiotiques naturels efficaces contre le Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline (SARM).

Dr. Natasha Campbell-McBride MD suggère de consommer une tête d’ail par jour pour une utilisation pour des fins antibiotiques naturelles. Elle décrit également comment préparer une infusion d’ail et d’huile d’olive pour traiter les infections externes.

Les ingrédients

  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pressée à froid

La préparation

Mettre l’ail écrasé dans l’huile et laisser reposer pendant 30 minutes, puis filtrer. L’huile peut être légèrement chauffée en bain-marie (ne pas surchauffer ou cela détruira ses propriétés bénéfiques). Utiliser quelques gouttes de cette huile dans les oreilles pour traiter une infection. L’huile d’ail est un remède sûr pour les enfants et peut également être utilisé quotidiennement (juste quelques gouttes) pour ramollir la cire d’oreille.

6. Le gingembre
Le gingembre mariné est presque toujours servi avec les sushi. C’est probablement parce que les effets antibiotiques naturels du gingembre aident à prévenir les intoxications alimentaires.

Des études ont montré que le gingembre frais a un effet antibiotique contre les agents pathogènes d’origine alimentaire tels que la Salmonella, la Listeria et la Campylobacter. Il augmente également la production de l’acide de l’estomac et aide à calmer l’indigestion.

Donc si on mange quelque chose qui peut provoquer une maladie d’origine alimentaire, il est préférable de consommer un peu de gingembre frais (cru ou mariné) afin de profiter de ses propriétés antibiotiques naturelles.

On peut préparer une boisson tonifiante à base de gingembre frais, d’ail et de poivre de Cayenne.

Les ingrédients

  • 4 ou 5 gousses d’ail fraîches hachées.
  • Un demi-oignon frais haché.
  • Quelques tranches de gingembre frais.
  • Un peu de raifort frais râpé.
  • Une pincée de poivre de Cayenne hachée ou des piments disponibles en saison.
  • Vinaigre de cidre brut et non filtré.

* Utiliser des herbes fraîches et de préférence d’agriculture biologique si possible, car cela rend la boisson plus puissante. Substituer les herbes séchées qu’en cas d’urgence, si les herbes fraîches sont indisponibles.

La préparation

Remplir les ¾ d’une bouteille en verre avec des parties égales en volume des herbes hachées et râpées ci-dessus. Ajouter le vinaigre de cidre et fermer le couvercle hermétiquement puis agiter.

Agiter au moins une fois par jour pendant deux semaines, puis filtrer le mélange à travers un morceau de tissu propre.

Boire cette boisson tonifiante une fois par jour peut guérir les maladies chroniques et stimuler la circulation sanguine, elle peut être utilisée pendant la grossesse.

Cette boisson à base de gingembre dure indéfiniment sans conditions particulières de conservation.

7. L’extrait des feuilles d’olivier
La plupart des gens sont conscients des bienfaits de l’huile d’olive vierge pour la santé. Cependant, la communauté de la santé reste à l’ombre quand il s’agit des effets antibiotiques de l’extrait des feuilles d’olive provenant des mêmes arbres!

Selon le Dr Ronald Hoffman MD, l’extrait des feuilles d’olivier a été utilisé pour guérir le paludisme dans les années 1800. L’extrait des feuilles d’olivier est mieux connu pour sa capacité de réduire la fièvre.

Les chercheurs des Pays-Bas ont appris que l’acide élénolique, une composante de l’oleuropéine (un composé phytochimique présent dans les feuilles d’olivier), a agi comme un antibiotique naturel, qui inhibe de façon sécuritaire la croissance non seulement des bactéries, mais aussi des virus et des champignons.

Dr Hoffman MD suggère d’utiliser l’extrait des feuilles d’olivier pour le candida ou les infections de longue durée. Prendre deux capsules de 500 mg (avec 20% d’oleuropéine) de trois à quatre fois par jour, de préférence avec les repas.

8. Le curcuma
Le curcuma est une épice très utilisée dans la cuisine indienne traditionnelle et ce depuis des siècles.

Une recherche scientifique démontre que le curcuma contient de la curcumine. Cette dernière est efficace pour  traiter les maladies de l’ulcère gastroduodénal dues à l’helicobacter pylori. La curcumine résout les problèmes gastriques provoqués par l’infection.

Utiliser le curcuma comme un antibiotique naturel, en consommant des extraits avec des doses de 400 à 600 mg. Prendre une dose trois fois par jour ou selon les directives.

9. L’échinacée
L’échinacée est une plante très utilisée pour lutter contre les infections et a fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques. Même la société américaine WebMD est positive à ce sujet :

L’échinacée est largement utilisée pour lutter contre les infections, en particulier les infections des voies respiratoires supérieures comme le rhume. Elle est également utilisée contre de nombreuses autres infections, y compris la grippe, les infections des voies urinaires, les infections vaginales, l’herpès génital, les infections du sang (septicémie), la maladie des gencives, l’amygdalite, les infections à streptocoque, la syphilis, la typhoïde, le paludisme et la diphtérie.

Selon Dr. Sears MD, des études d’échinacée suggèrent 300 mg trois fois par jour pour un total de 900 mg par jour selon un schéma posologique recommandé. Pour les enfants entre 6 et 13 ans, utiliser la moitié de la dose adulte et le quart de la dose pour les moins de six ans.

10. Le miel de Manuka
Le miel de Manuka de la Nouvelle-Zélande est le meilleur quand on a besoin de traiter les infections.

Selon Dr. Mercola, les essais cliniques ont montré que le miel de Manuka est efficace contre plus de 250 souches de bactéries, y compris:

-Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM)

-Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline (MSSA)

– Entérocoques résistants à la vancomycine  (ERV)

– Helicobacter pylori (qui peut causer des ulcères d’estomac)

Le miel de Manuka est efficace pour les infections de peau. Il réduit la cavité causant des bactéries résponsables de la plaque dentaire.

11. Le Pau d’Arco
Le Pau d’Arco est une plante très efficace pour traiter le Candida et réduire le besoin de consommer du sucre qui est du à cette maladie. Réprimer le Candida en consommer beaucoup de probiotiques sous forme d’aliments et / ou des suppléments fermentés permet aux microbes intestinaux bénéfiques de reprendre le contrôle de l’environnement de l’intestin.

Le Pau d’Arco a été utilisé comme un médicament pendant des siècles. Il a également été comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels pour lutter contre la prolifération fongique. The Brazilian Journal of Biology a démontré en 2010, que Tabebuia avellanedae, une espèce d’arbre qui est la source de l’herbe Pau d’Arco, a un effet inhibiteur sur les levures. Le Pau d’Arco est souvent utilisé en tant que tisane.

(source : santé plus mag)

Publicités

Super antibiotique naturel qui détruit toutes les infections de la vessie et des reins après la première utilisation!

Les personnes qui souffrent d’une infection urinaire expérimentent de la douleur et la persistance de celle-ci. La pression, la douleur et le besoin constant d’uriner sont certains des symptômes. Il existe différents antibiotiques naturels qui ont un effet positif et qui aident beaucoup pour l’inflammation de la vessie.

super-antibiotique-naturelSelon les statistiques, chaque année une femme sur cinq a une infection et une inflammation de la vessie. Ceci est provoqué par le bien connu Escherichia coli. Souvent, les infections disparaissent par elles-mêmes, mais si il y a des symptômes de cystite, aller chez le médecin est conseillé.

Quels sont les symptômes de la cystite ? Aller aux toilettes toutes les 10 minutes, du sang dans les urines et des picotements douloureux au moment d’uriner.

Si vous ne voulez pas utiliser de médicaments pharmaceutiques, nous vous conseillons d’essayer quelque chose de naturel. Cet antibiotique naturel détruit cette maladie indésirable.

Recette de l’antibiotique naturel :

Ingrédients:

  • racine de persil – 250 grammes
  • zeste de citron – 250 grammes
  • miel – 250 grammes
  • huile d’olive -2dl

Préparation:

Premièrement, hachez la racine de persil et mettez la dans un blender. Ajoutez le zeste de citron, l’huile d’olive et le miel. Mixez jusqu’à ce que ce soit dissous. Mettez le mélange dans le réfrigérateur.

Consommation:

Vous devriez prendre une cuillère à soupe de ce remède chaque matin.

Remarque:

Assurez-vous que le miel est biologique et le citron doit être sans pesticides. Même si vous avez acheté les citrons dans un supermarché, il y a une façon de supprimer toutes les toxines et les pesticides.

Il suffit de mettre les citrons dans de l’eau mélangée avec du bicarbonate de soude dissous. Enfin et surtout, n’oubliez pas de laver la racine de persil avant de commencer à faire le remède.

Conseil:

Vous devriez éviter de consommer du chocolat ou de la caféine parce qu’ils peuvent stimuler les bactéries à envahir plus rapidement les voies urinaires.

(source : santé – nutrition)

Comment préparer un antibiotique naturel et puissant ?

Par temps de froid, on se sent parfois fatigué. Il arrive même qu’on tombe malade.  Pour éviter infections et maladies, voici un remède naturel. Il s’agit d’un antibiotique très puissant à préparer chez soi.

Les ingrédients de ce remède sont naturels. Ils boosteront vite votre immunité. La combinaison du gingembre, oignons, piments, ail et racine du raifort fait de ce remède un antibiotique puissant et indispensable par temps d’hiver. C’est un stimulant du système immunitaire et un fortifiant qui doit être consommé durant 2 semaines pour bénéficier efficacement de ses vertus curatives.

Le gingembre : Cet aliment à la propriété de réchauffer le corps. Ceci aide  à transpirer et donc à éliminer les toxines. De plus, le gingembre augmente la capacité du système immunitaire à lutter contre les maladies.

La racine de raifort : Avec ses propriétés expectorantes et antiscorbutiques, la racine de raifort permet de guérir l’angine. Elle est un bon traitement naturel pour les troubles respiratoires et rhumatismaux.

Les oignons : Ils sont riches en antioxydants (quercétine). Ils ont des  vertus antivirales, anti-inflammatoires et antibiotiques. C’est l’un des meilleurs antibiotiques que la nature nous offre.

Les poivrons : Ils contiennent le lycopène qui aide à protéger le corps des maladies cardiaques et du cancer. Ils sont riches en antioxydants. Les poivrons stimulent le flux sanguin.

Le vinaigre de cidre : Ce produit concentre une grande quantité de potassium, pectine et calcium. La pectine est très bénéfique pour le côlon. Elle aide à lutter contre le mauvais cholestérol et  à régler la tension artérielle.

Avec ses propriétés antifongiques et antibactériennes, le vinaigre de cidre de pomme est redoutable contre les infections.

Ingrédients :

  • 1 Ail
  • 1 Poivron frais
  • Vinaigre de cidre de pomme biologique brute
  • 1 Oignon blanc
  • 1 Racine de gingembre
  • 1 Racine de raifort

Préparation :

Prenez un grand bocal et remplissez ¾ du bocal avec les ingrédients et remplissez le reste avec ¼ du vinaigre de cidre de pomme.

Faites macérer le mélange dans un endroit sombre pendant 2 semaines,
Consommez 30 millilitres de cette mixture 2 à 3 trois fois par jour.

Faites des gargarismes d’abord et avalez ensuite. Vous sentirez l’effet de ce remède très rapidement.
(source : santé plus mag)

Comment préparer un baume antibiotique à l’ail ?

L’ail a plusieurs vertus médicinale.Ce formidable aliment n’est pas seulement un ingrédient qui ajoute de la saveur à nos repas : il aide à prévenir et à guérir de nombreuses maladies. Grâce à ses propriétés anti oxydantes et anti-inflammatoires, il est souvent utilisé en médecine traditionnelle. Il est capable de traiter les bactéries et surtout les champignons.

baume antibiotique à l'ailL’ail est particulièrement efficace dans la lutte contre toutes les formes d’infections. Il élimine de nombreux parasites de l’organisme.  Il est riche en composés phytochimiques et en composants soufrés. Ces derniers lui donnent son odeur forte.

L’ail possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et même des qualités antivirales. Il est alors idéal pour la purification du sang. L’allicine qu’il contient, est une substance qui existe dans plusieurs produits pharmaceutiques. C’est aussi un acide produit par la décomposition d’un composé organique, qui procure des bienfaits à la santé. Le disulfure d’allyle est justement la substance active qui éradique bon nombre de bactéries. Il est capable d’inhiber la croissance du staphylocoque doré, le plus dangereux de son espèce. Contre l’hélicobacter pylori, le disulfure d’allyle est également roi. Voici, une recette qui permet de faire un baume antibiotique naturel à base d’ail.

Baume bactéricide à l’ail :

Pour cette préparation, on a besoin d’huile de coco, d’huile d’olive et d’ail frais. Utilisez une cuillère à soupe pour chaque ingrédient. Mélangez les deux huiles et faites-les chauffer à feu doux. Une fois qu’elle sera chaude, coupez l’ail et ajoutez-le aux huiles. Puis retirez du feu. Faites passer cette préparation au moulin à café ou au mortier. Ensuite, filtrez et mettez le liquide obtenu dans un pot. La préparation est à conserver au réfrigérateur. Il est conseillé de l’utiliser pendant deux semaines, pas plus.

Le baume est de couleur blanche. Mais, au fur et à mesure, celle-ci change et il devient un baume doux. Le conserver au réfrigérateur permet de le rendre plus consistant et donc facile à appliquer.

L’odeur forte de l’ail est persistante malgré le fait de le mélanger avec les huiles. Pour mieux l’appliquer sans désagrément, il est donc recommandé de rester chez soi et porter un vêtement approprié. Évitez de mélanger ce dernier à d’autres vêtements lors du lavage, sinon, l’odeur va contaminer tous les vêtements.

 (source : santé plus mag)

6 antibiotiques naturels sans ordonnances

Nous savons tous que les antibiotiques, avec les avancés de la médecine, sont constitués de mélanges qui comportent peu de composés chimiques naturels. Sur chaque boîte, il est recommandé de consulter un médecin avant de les utiliser. Pourquoi prendre des cachets quand vous pouvez prendre quelques ingrédients naturels que vous avez probablement dans votre cuisine pour traiter vous-même la douleur ?

6 antibiotiques naturels

La sauge
« Pourquoi un homme devrait-il mourir s’il fait pousser de la sauge dans son jardin? », s’interrogeait Hippocrate, en ayant à l’esprit que cette plante est utilisée comme antibiotique depuis des milliers d’années. La sauge est particulièrement bonne pour votre gorge, les infections de l’appareil respiratoire et celles de la bouche.

La sauge est aussi bénéfique pour les infections gastriques. Elle calme la fièvre qui se déclare au début d’un rhume ou d’une grippe. Il a été scientifiquement établi qu’elle possède des propriétés antibactériennes et antivirales modérées mais à large spectre et elle est maintenant utilisée régulièrement dans la composition de nombreux médicaments modernes.

Le miel
Le miel à l’état pur était utilisé comme un agent antibactérien (antibiotique) longtemps avant que les antibiotiques synthétiques aient été développés dans le monde, pour un large éventail de blessures et de maladies. Aujourd’hui il est scientifiquement prouvé que ce médicament sucré possède des propriétés antibactériennes qui peuvent effectivement guérir les brûlures et le abrasions. Le miel débarrasse les dents et la bouche des bactéries et arrête le saignement des gencives.

Il est aussi efficace dans le traitement des ulcères et d’ampoules. Quand on traite des blessures ou une inflammation, il est important de choisir le bon miel. Le miel sombre a un pouvoir antibactérien puissant – et il doit être choisi sous sa forme pure et non pasteurisée.

La cannelle
Dans une étude conduite par un groupe de chirurgiens, il a été découvert que la cannelle peut tuer la plupart des bactéries qu’on trouve dans les hôpitaux. Une autre étude a établi que la cannelle peut tuer des bactéries qui résistent aux antibiotiques standards. Enfin, dans une troisième étude, on a découvert que la cannelle était une ennemie mortelle de la bactérie Escherichia coli.

L’ail
Au temps des pharaons, quand l’Égypte était à son apogée, l’ail était administrée aux esclaves et aux ouvriers qui construisaient les grandes pyramides afin d’augmenter leur endurance, leur force et -le plus important- pour les protéger des maladies. Il est en effet prouvé que l’ail aide à guérir de nombreuses maladies.

L’un de ses ingrédients actifs les plus puissants est l’allicine, un composé qui possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. L’allicine joue aussi le rôle d’un mécanisme de défense contre les attaques d’organismes nuisibles. Il détruit de nombreuses sortes de bactéries, y compris les plus résistantes aux antibiotiques standards.

Une gousse d’ail guérit efficacement les rages de dents, les toux, les douleurs à la gorge, ainsi que de nombreuses autres maladies et infections.

Les clous de girofle
Aujourd’hui encore, les dentistes utilisent les clous de girofle pour désinfecter les canaux dentaires (leur parfum caractéristique peut être senti dans presque tous les cabinets dentaires). L’eugénol, qu’on trouve en grande quantité dans les clous de girofle, est considéré comme le principal composé antimicrobien de cette plante.

Si vous voulez soulager une rage de dents, mâchez des clous de girofle pendant deux ou trois minutes et la douleur se dissipera dans les deux heures. Toutefois, le clou de girofle est plus efficace sous forme d’ huile.

L’origan
Il existe plus de 40 espèces d’origans. En cuisine, nous utilisons généralement l’Origanum Vulgare, mais l’huile d’origanum Minutiflorum est considérée comme la plus efficace. Cette huile contient en effet 90% d’un ingrédient actif appelé le carvacrol, aux puissantes propriétés antimicrobiennes.

Les Grecs anciens appliquaient de l’huile d’origan sur les blessures pour qu’elles guérissent plus vite. Ils l’utilisaient aussi pour soigner les morsures de serpent et les maladies du système respiratoire. Au Moyen Age, l’origan était utilisé pour soigner les infections.
(source : santé plus mag)

L’antibiotique naturel le plus puissant

La formule de base de ce puissant fortifiant remonte à l’Europe médiévale, c’est-à-dire à l’époque où les gens souffraient de toutes sortes de maladies et d’épidémies.

Ce fortifiant est en fait un antibiotique qui tue les bactéries à Gram positif et à Gram négatif. Il dispose également d’une formule antivirale et antifongique puissante, augmente la circulation sanguine et le flux lymphatique dans toutes les parties du corps. Ce remède à base de plantes est le meilleur choix pour la lutte contre le Candida.

Ce fortifiant a aidé beaucoup de gens à guérir de nombreuses maladies virales, bactériennes, parasitaires et fongiques et même la peste! Sa puissance ne devrait certainement pas être sous-estimée.

Il peut guérir de nombreuses maladies chroniques ou aiguës. Il stimule la circulation sanguine et purifie le sang. Cette formule a aidé des millions de personnes à travers les siècles à lutter contre la plupart des maladies les plus mortelles. Le secret réside dans la puissante combinaison d’ingrédients naturels de haute qualité et frais!

Pour résumer, ce fortifiant est efficace dans le traitement de toutes les maladies, renforce avec succès le système immunitaire, agit comme antiviral, antibactérien, antifongique et antiparasitaire. Il est d’une aide précieuse dans les infections les plus graves.

antibiotique-naturelRecette du fortifiant

Vous pouvez porter des gants lors de la préparation, en particulier lors de la manipulation des piments, car les picotements dans les mains peuvent être difficiles à supporter. Attention, son odeur est très forte et il peut stimuler les sinus instantanément.

Ingrédients:

  • 700 ml de vinaigre de cidre (toujours utiliser du bio)
  • 1/4 de tasse d’ail finement haché
  • 1/4 de tasse d’oignon finement haché
  • 2 piments frais, les plus forts que vous puissiez trouver (soyez prudent en les nettoyant, portez des gants!!!)
  • 1/4 de tasse de gingembre râpé
  • 2 cuillères à soupe de raifort râpé
  • 2 cuillères à soupe de curcuma ou deux morceaux de racine de curcuma

Préparation:

  1. Mettez tous les ingrédients dans un bol et mélangez les, à l’exception du vinaigre.
  2. Transférez le mélange dans un bocal.
  3. Versez du vinaigre de cidre et remplissez le complètement. C’est préférable que le bocal contienne 2/3 d’ingrédients secs, et de remplir le reste avec du vinaigre.
  4. Fermez bien et remuez.
  5. Conservez le bocal dans un endroit frais et sec pendant 2 semaines. Remuez bien plusieurs fois par jour.
  6. Après 14 jours, passez le mélange dans une passoire ou mieux, ajoutez une gaze pour bien extraire le jus.
  7. Utilisez le reste des ingrédients secs dans les préparations alimentaires.

Votre fortifiant est prêt à l’emploi. Vous n’avez pas besoin de le garder au réfrigérateur. Il durera longtemps.

Astuce supplémentaire: vous pouvez également l’utiliser dans la cuisine – mélangez le avec un peu d’huile d’olive et utilisez le comme sauce à salade ou dans vos ragoûts.

Dosage:

  1. Attention: la saveur est très forte!
  2. Astuce supplémentaire: mangez une tranche d’orange, de citron ou de citron vert après avoir pris le fortifiant pour soulager la sensation de brûlure.
  3. Gargarisez-vous la bouche et avalez.
  4. Ne diluez pas dans de l’eau car cela réduirait l’effet.
  5. Prenez 1 cuillère à soupe chaque jour pour renforcer le système immunitaire et lutter contre le froid.
  6. Augmentez la quantité chaque jour jusqu’à atteindre une dose d’un verre à liqueur par jour.
  7. Si vous luttez contre une maladie ou une infection plus grave, prenez une cuillère à soupe du fortifiant 5-6 fois par jour.
  8. Il est sans danger pour les femmes enceintes et les enfants (utilisez de petites doses), parce que les ingrédients sont naturels et ne contiennent pas de toxines.

Les bienfaits pour la santé

L’ail est un antibiotique puissant avec une large gamme de bienfaits. Contrairement aux antibiotiques chimiques qui tuent des millions de bactéries dont votre corps a besoin, il n’a pour cible que les bactéries et micro-organismes pathogènes. L’ail stimule et augmente également la quantité de bactéries saines. C’est un agent antifongique puissant qui détruit tout antigène, agent pathogène, et micro-organismes pathogènes.

L’oignon est le plus proche parent de l’ail et il a une action similaire mais plus douce. Ensemble, ils créent un duo très puissant.

Le raifort est une plante puissante, efficace pour les affections des sinus et des poumons. Il ouvre les voies des sinus et stimule la circulation là où les rhumes et la grippe commencent habituellement, comme le diraient la plupart des médecins.

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires puissantes et c’est un grand stimulant de la circulation.

Les piments sont les stimulants de la circulation les plus puissants.  Leurs propriétés antibiotiques n’agissent que là où les affections pathogènes résident.

Le curcuma est l’épice la plus parfaite, il nettoie les infections et réduit l’inflammation. Il bloque le développement du cancer et prévient la démence. Il est particulièrement utile pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires.

Le vinaigre de cidre – Il doit y avoir quelque chose de très sain dans l’utilisation du vinaigre de cidre car le père de la médecine, Hippocrate, l’utilisait vers les années 400 avant JC du fait de ses propriétés curatives. Il est dit qu’il n’a utilisé que deux remèdes : le miel et le vinaigre de cidre. Le vinaigre de cidre est fabriqué à partir de pommes fraîches et mûres qui sont ensuite fermentées et passent par un processus rigoureux pour donner le produit final. Le vinaigre de cidre contient de la pectine, une fibre qui réduit le mauvais cholestérol et régularise la tension artérielle.

Les experts de la santé conviennent que les gens ont besoin de plus de calcium en vieillissant. Le vinaigre aide à l’extraction du calcium à partir d’aliments qui en contiennent, ce qui contribue au processus de maintien de la résistance osseuse. Une carence en potassium provoque une variété de problèmes, y compris la perte des cheveux, les ongles cassants et les dents fragiles, la sinusite et le nez qui coule. Le vinaigre de cidre est riche en potassium. Des études ont montré que les carences en potassium provoquaient une lenteur de la croissance.  Tous ces problèmes peuvent être évités si vous utilisez du vinaigre de cidre régulièrement. Le potassium supprime également les déchets toxiques de l’organisme.

Le bêta-carotène prévient les dommages causés par les radicaux libres, maintient la peau ferme et jeune. Le vinaigre de cidre est bon pour ceux qui veulent perdre du poids.

Il décompose la graisse, ce qui soutient un processus naturel de perte de poids. Le vinaigre de cidre contient de l’acide malique, efficace dans la lutte contre les infections fongiques et bactériennes. Cet acide dissout les dépôts d’acide urique qui se forment autour des articulations et soulage ainsi les douleurs articulaires. L’acide urique dissous est ensuite éliminé de l’organisme.

On croit que le vinaigre de cidre est utile dans le traitement de problèmes comme la constipation, les maux de tête, l’arthrite, la faiblesse osseuse, l’indigestion, l’hypercholestérolémie, la diarrhée, l’eczéma, l’irritation oculaire, la fatigue chronique, l’intoxication alimentaire légère, la perte de cheveux, l’hypertension artérielle, l’obésité, et de nombreux autres problèmes de santé.

Ce fortifiant est la meilleure combinaison pour lutter contre chacune de ces affections. Protégez votre santé en utilisant des antibiotiques naturels.

(source : globale presse)