8 Anti-douleurs que vous avez dans votre cuisine

Quand une partie de votre corps vous fait souffrir, n’ayez pas recours systématiquement à des comprimés analgésiques vendus en pharmacie. Découvrez les aliments disponibles dans votre cuisine qui auront les mêmes effets de manière saine et naturelle.

8-anti-douleurs-que-vous-avez-dans-votre-cuisine2

Le curcuma
Le curcuma aide à combattre différents types d’inflammations, les douleurs chroniques, les douleurs dorsales ou musculaires ainsi que les rages de dents et l’arthrite. Par ailleurs, cette épice aide à la reconstruction des tissus musculaires et est un excellent remède en cas d’intoxication. Vous pouvez ajouter du curcuma aussi bien dans vos différents plats cuisinés que dans votre thé ou vos jus de fruits.

Il est d’autant plus efficace lorsqu’il est combiné avec du poivre noir.

Le gingembre
Cette exceptionnelle racine odorante apaise les douleurs chroniques liées aux articulations et à l’arthrite en général. Vous pouvez en ajouter dans une grande variété de plats, mais aussi dans vos soupes, jus de fruits et desserts. Certaines personnes sont très sensibles au goût très prononcé du gingembre, il convient donc de l’ajouter avec parcimonie dans votre régime alimentaire.

Le piment rouge
Le piment rouge doit ses effets bénéfiques à son principal composant : La capsaïcine. Celui-ci affaiblit le signal d’une douleur que le corps fait parvenir au cerveau. Le piment rouge est très efficace contre les douleurs articulaires, la fibromyalgie, les migraines et les éruptions cutanées.

L’ail

Les rages de dents, les otites et les douleurs liées à l’arthrite peuvent toutes être soignées grâce à l’ail. Préparez votre propre huile d’ail de cette façon : Versez trois gousses d’ail émincées dans une casserole avec l’équivalent d’une demi-tasse à café d’huile d’olive. Faites chauffer le tout à feu doux pendant deux minutes jusqu’à ce que l’huile frémisse. Passez ensuite la mixture au tamis et conservez là au réfrigérateur pendant plus de deux semaines.

Pour l’utilisation : Massez délicatement avec l’huile d’ail les articulations ou les muscles douloureux. Si vous avez une otite, versez deux gouttes d’huile tiède dans votre oreille infectée. En cas de rage de dent, préparez une mixture composée d’ail écrasé et de sel et appliquez-en une pincée sur la dent douloureuse.

Le clou de girofle
Les rages de dents et les douleurs gingivales peuvent être traitées instantanément par le clou de girofle. La meilleure et plus simple façon de procéder est de le mâcher car vous libèrerez ainsi l’eugénol – un puissant analgésique- qu’il renferme. Si vous ne supportez pas le goût extrêmement prononcé et si particulier de cette épice, ajoutez une pincée de clou de girofle en poudre à votre thé.

La cerise
D’un point de vue gustatif, c’est probablement le meilleur des analgésiques. Elle aide à lutter contre les douleurs dues à l’arthrite, les douleurs osseuses et les migraines chroniques. Si la cerise a des effets analgésiques et anti-inflammatoires, tout le crédit en revient au puissant antioxydant qu’il contient : l’anthocyane. Les cerises regorgent de cette substance qui élimine les enzymes responsables de l’inflammation des tissus et de la douleur qu’elle occasionne.

Le vinaigre de cidre
Si vous souffrez de douleurs gastriques, versez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau que vous boirez avant un repas (ou par petites gorgées après) afin d’annihiler la formation d’acide dans votre estomac. Le vinaigre de cidre aide votre corps à brûler les graisses et les protéines responsables des sensations de brûlures au niveau du ventre.

La myrtille
La myrtille est le meilleur médicament naturel pour prévenir et traiter les infections de l’appareil urinaire. Elle est très riche en tanin, un composant organique naturel qui tue les bactéries responsables des inflammations de l’urètre.

(source : santé plus mag)

Publicités