Menthe

menthe

USAGE : Plante aromatique, aphrodisiaque, digestive, désaltérante, antiseptique, contre la mauvaise haleine.

CULTURE : Plante très envahissante, aimant l’ombre et un sol riche et humide. Plante envahissante aussi au soleil ! Plante sauvage, en altitude, aux abords des forêts.

OBTENIR : Rayon « thés » ou « tisanes » dans les magasins. Plants de menthe dans les jardineries.

(source : santé – nutrition)

Les vertus de l’eau tiède au miel

Grâce à sa composition exceptionnelle, le miel a toujours été considéré comme une nourriture sainte et un des remèdes naturels les plus importants pour guérir plusieurs maladies.

 les-vertus-de-l'eau-tiede-au-miel

Mais, avez-vous entendu parler de la combinaison miraculeuse de miel et d’eau?

Les propriétés bénéfiques pour la santé du mélange miel et eau :

– Une cuillère à café de miel dans un verre d’eau chaude a la même composition que le plasma sanguin – un liquide jaunâtre qui est obtenu après la centrifugation des cellules sanguines.
– Cette combinaison normalise le processus digestif et résout les problèmes « des intestins paresseux ».
– Elle renforce le système immunitaire, guérit du froid, lutte contre la bronchite et dégage le mucus des poumons.
– Elle nettoie le tube digestif des parasites et empêche leur développement, nettoie aussi les intestins des toxines.

Quand vous consommez du miel et de l’eau quotidiennement, au début vous remarquerez une augmentation de votre taille.

Mais n’ayez pas peur, ceci est seulement la phase initiale pour l’élimination des toxines de l’organisme.
Avec cette augmentation commence le processus de purification du corps. Les propriétés antivirales, antibactériennes et antimycosiques sont également augmentées.

Le travail du colon est normalisé. La combinaison miel et eau chaude aide à normaliser et restaurer la micro flore du côlon et élimine les bactéries.
Le mélange miel et eau aide aussi à résoudre le problème d’énurésie nocturne et les problèmes des reins.

Comment consommer l’eau et le miel?

En prévention, buvez ce mélange chaque matin avant le petit-déjeuner, à jeun. Assurez-vous de le boire vite.
Buvez un verre le soir, avant d’aller au lit. Il est important de préparer la boisson et de la consommer aussitôt.
Cette composition peut être aussi utilisée comme soin pour le nettoyage du visage. Elle rendra votre peau plus lisse, soyeuse et radieuse.

(source : santé plus mag)

Ce qu’il ne faut pas faire après un repas

Après être sorti de table, nous avons tous nos petites habitudes. Pourtant, le temps après un repas doit être entièrement consacré à la digestion. Certains comportements sont donc déconseillés. Tour d’horizon des choses à éviter juste après manger.

Ne pas manger de fruits crus

Nous avons tous l’habitude de manger un fruit en fin de repas ou en guise de dessert. Nous croyons que ce geste est bénéfique à la santé. Les fruits contiennent en effet de nombreuses vitamines et des minéraux mais aussi des composés acides (en particulier les agrumes). Manger un fruit après un repas aura pour conséquence d’augmenter l’acidité de l’estomac et donc de causer des maux de ventre. Il est donc conseillé de manger les fruits en dehors des repas, ou 1 à 2 heures avant ou après un repas.

Ne pas boire de thé

Boire du thé après un repas diminue la capacité de notre organisme à assimiler le fer contenu dans les aliments. Les polyphénols et les tanins contenus dans le thé bloqueraient l’absorption du fer de près de 70% ! Cela peut être préjudiciable pour des personnes présentant des carences en fer, ou pour les végétariens. Il est donc conseillé d’attendre 1 ou 2 heures après le repas pour consommer le thé. Les tanins du thé peuvent également durcir les protéines et les rendre plus difficiles à digérer.

Ne pas dormir immédiatement après un repas

Après le repas, nous ressentons souvent le besoin de faire une petit somme réparateur. Même si une petite sieste aide le corps à mieux récupérer, il est conseillé de ne pas la faire immédiatement après le repas. En effet, lorsque nous sommes en position allongée, les aliments que nous avons ingérés ne peuvent pas être correctement digérés. Les aliments stagnent dans l’estomac et la digestion se trouve ralentie. De plus, en dormant après un repas, notre corps n’utilisera pas les nutriments puisés dans la nourriture… et les transformera en graisse ! L’idéal est donc de se coucher 2 ou 3 heures après un repas, ainsi la digestion ne sera pas perturbée.

Ne pas s’asseoir

La position assise gène la digestion car elle comprime l’estomac. Le mieux, lorsque l’on travaille au bureau par exemple, est de faire une petite marche digestive d’une dizaine de minutes avant de se rasseoir devant son ordinateur. En revanche, une marche longue est déconseillée, car elle empêchera le système digestif d’absorber les nutriments de la nourriture que vous avez absorbée. Sport et digestion ne font pas bon ménage !

Ne pas se baigner

On vous l’a déjà dit : pas de baignade après manger ! D’ailleurs, savez-vous pourquoi ? La première raison est le risque d’hydrocution. Le processus de digestion augmente la température de notre corps. Par conséquent, la différence entre notre température et celle de l’eau est augmentée, favorisant le risque d’hydrocution. La deuxième raison concerne les dépenses d’énergie. Lors de la baignade, notre organisme va fournir des efforts supplémentaires, qui vont s’ajouter aux dépenses énergétiques dues à la digestion ; le risque de malaise est donc accru. Il est donc recommandé d’attendre 2 à 3 heures après un repas (fin de la digestion) pour aller se baigner.

(source : la santé dans l’assiette)

Gingembre

gingembre1

La racine de gingembre, ressemble souvent à l’estomac. Il est donc intéressant de noter que l’un de ses plus grands bienfaits est de faciliter la digestion. Les Chinois l’ont utilisé pendant plus de 2000 ans pour calmer l’estomac et guérir les nausées.

(source : ma plante)