La carotte se montre prometteuse dans le traitement ou la gestion du cancer du côlon

Le même composé, le falcarinol, ainsi que le falcarindiol peuvent inhiber la croissance et le développement des cellules cancéreuses dans le côlon. En outre, les composés de la carotte se protègent mutuellement de l’oxydation.

(source : santé – nutrition)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s