La carotte peut améliorer l’efficacité de la chimiothérapie chez les patientes atteintes de cancer du sein

Des chercheurs de l’Université d’Auckland, en partenariat avec le cancer institute and Plant and Food Research de Nouvelle-Zélande, ont découvert que le falcarinol, un composé du persil et des carottes, peut améliorer la libération des médicaments de chimiothérapie dans les cellules cancéreuses du sein. Des études ont montré que certaines protéines peuvent inhiber la libération des médicaments et par conséquent rendre les cellules plus résistantes au traitement. Le composé peut diminuer cette résistance.

(source : santé – nutrition)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s